Imaginez-vous la scène : vous vous promenez à New York, vous êtes en plein coeur de Manhattan, à un block du mythique Carnegie Hall, du Late Show with Stephen Colbert et à quelques mètres du pub McGee’s (qui a inspiré la série culte How I Met Your Mother) quand vous tombez nez à nez avec d’immenses portes vitrées noires, sur un bâtiment qui fait l’angle, avec comme simple inscription : « No One has Nothing to Hide » (Tout le monde a des secrets). Le décor est posé, vous venez d’arriver au Spyscape Museum de New York, un musée de l’espionnage qui a ouvert en 2018 sur la 8th Avenue.

J’ai toujours été fasciné par l’espionnage, depuis mes premiers films de James Bond quand j’étais petit. Lors d’un précédent voyage à Washington D.C., j’avais adoré visiter le musée de l’espionnage qui offrait un voyage interactif dans le monde des espions… Du coup, quand j’ai appris que le Spyscape Museum avait ouvert juste à temps pour mon voyage à New York en mai 2018, autant vous dire que j’étais excité comme un enfant sur le point d’ouvrir ses cadeaux de Noël.
Je l’ai souvent dit ici, je ne suis pas fan des musées traditionnels, que je trouve trop ennuyants, mais je raffole par contre des expériences interactives qui vous plongent directement au coeur de l’action, pour apprendre en s’amusant… Et laissez-moi vous dire, les amis, que je n’ai pas été déçu lors de la visite du Spyscape Museum !

Façade du musée Spyscape

Bar McGees How I Met Your Mother

Devant le Spyscape Museum

Spyscape Museum New York : Un musée dont vous êtes le héros

Dès que vous entrez dans le musée, vous êtes automatiquement dans l’ambiance : des écrans géants, des messages codés, une magnifique bibliothèque pour acheter tous les livres existants sur l’espionnage. Une fois les places achetées, vous recevez un bracelet unique qui contient vos informations (sexe et prénom notamment)… Ce bracelet est au centre de l’expérience Spyscape, puisqu’il vous permettra de prendre part à de nombreuses expériences et mini-jeu, tout au long de votre visite.

Une fois que le groupe est prêt (s’il y a d’autres visiteurs en même temps que vous, ils vous mettront avec eux afin d’optimiser le travail des employés), vous devez aller rejoindre votre « handler« , le superviseur qui vous présentera le musée ainsi que le fonctionnement des bracelets. Une fois la présentation (très théâtrale) terminée, vous êtes libre d’explorer le musée à votre guise.

Un peu partout, vous trouverez des bornes avec des écrans qui vous permettront de faire des mini-jeux pour tester vos compétences et établir un profil d’espion : logique, prise de risque et personnalité… À chaque fois que vous placez votre bracelet contre ces bornes, vous êtes automatiquement identifiés et les résultats sont sauvegardés afin d’alimenter le résultat final qui déterminera votre profil d’espion en fin de visite.

Bracelets NFC Spyscape Museum

Bibliothèque Spyscape Museum

En plus de ces bornes, des challenges vous attendent dans chaque salle pour tester vos compétences : cryptage, mensonge, surveillance et forces spéciales. Encore une fois, il suffit de vous identifier avec votre bracelet pour lancer l’activité. Contrairement aux bornes qui proposent des jeux assez simples, ces challenges sont vraiment beaucoup plus intéressants puisque vous allez devoir encoder et déchiffrer des messages pour aider un espion pendant la guerre, assister à un interrogatoire pour déceler les mensonges, passer le test d’un détecteur de mensonges, vous mettre dans la peau d’un observateur en devant analyser des dizaines d’informations sur un écran géant retransmettant des caméras de surveillance (ma partie préférée du musée) ou même traverser un tunnel rempli de lasers, le but étant bien évidemment de tous les éviter.

Une fois tous ces tests passés, et lorsque vous aurez terminé votre visite, il suffira d’activer le dernier écran avec votre bracelet pour découvrir votre profil d’espion. Ces profils ne sont pas à prendre à la légère puisqu’ils ont été mis en place avec des psychologues et surtout un ancien responsable de la formation des services d’intelligence britanniques.

Personnellement, j’ai eu le profil d’Agent Handler, un superviseur d’agents qui fournit des données de renseignement secrètes ainsi qu’un support opérationnel. Cassandra, elle, a eu « Intelligence Operative« , elle est au coeur de l’organisation du renseignement. C’est la personne qui s’occupe de donner les informations en toute sécurité ou de mettre en place des lieux de surveillance ou de rendez-vous totalement invisibles.

Si vous y allez, donnez-moi vos résultats dans les commentaires ci-dessous 🙂

Un musée où on apprend des choses aussi

Outre le côté très amusant du musée, il y a énormément de choses à apprendre sur l’histoire de l’espionnage, des prémices jusqu’aux dérives les plus récentes en matière de cybercriminalité par exemple.

Le gros point fort du musée, c’est que les activités se mêlent très naturellement avec les infos historiques, ce qui fait que vous apprenez en vous amusant et vous n’avez jamais la sensation d’être dans un musée barbant. De plus, chaque pièce regorge d’objets historiques, de tenues, de photos et de vidéos qui vous permettront de mieux comprendre ce métier passionnant, les risques qu’il comprend ainsi que l’impact qu’il a eu dans le monde tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Honnêtement, et c’est sûrement le seul point négatif du musée, si vous ne parlez pas ou ne comprenez pas l’anglais, vous ne passerez pas un bon moment dans le musée, car toutes les activités nécessitent d’avoir une compréhension écrite et orale assez poussée. Mais si vous êtes à l’aise avec la langue de Shakespeare, vous passerez sans problème entre 3 et 4 heures dans ce musée tellement il est riche d’informations et de choses à voir.

Bien entendu, la visite du musée ne sera pas complète sans un passage au Gift Shop, la boutique du musée qui propose des souvenirs à l’effigie de Spyscape, bien entendu, mais aussi des gadgets d’espion ou encore des outils pour vous protéger contre le vol d’informations, etc.
Nous, nous avons acheté des magnets et des stylos, histoire de nous souvenir pendant longtemps de cette petite perle, en plein coeur de Manhattan !

Machine à écrire d'espion Spyscape Museum

Masques Anonymous au musée Spyscape de New York

Informations pratiques

 

Spyscape Museum
Adresse : 928, 8th Avenue (Entrée à l’angle Sud-Est de la 55th Street)
Site internet: https://spyscape.com/
Tarifs : 39$ par adulte, 32$ par enfant (Prix en juillet 2018)
Horaires : 9h à 21h le week-end, 10h à 21h en semaine

EnregistrerEnregistrer

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Votre checklist des 20 choses incontournables à New York City !

Rentrez votre adresse mail et recevez votre pdf !

Découvrez le livre "Notre Rêve Américain" 100% dédié à l'immigration US et la loterie Carte Verte

Téléchargez le livre électronique et lisez partout !
L'histoire exceptionnelle de l'expatriation d'une famille Française sélectionnée à la loterie Carte Verte !
VOIR LE LIVRE
Ecrit par Géraldine Boisnard, Notre Rêve Américain
close-link

TÉLÉCHARGEZ VOTRE CALENDRIER 100% USA 2017

C'EST POUR VOUS, ET TOTALEMENT GRATUIT !
POUR SE FAIRE, RIEN DE PLUS SIMPLE : RENTREZ VOTRE ADRESSE EMAIL CI-DESSOUS ET VERIFIEZ VOS EMAILS DANS QUELQUES SECONDES !
C'EST PARTI
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
close-link

Salut, c'est moi, Rudy ! Toi aussi tu veux découvrir les USA ?
Inscris-toi gratuitement à la newsletter pour recevoir tous mes conseils pour préparer ton voyage et réaliser ton rêve !

S'INSCRIRE
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment !
close-link
TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Votre checklist des 20 choses incontournables à New York City !

Rentrez votre adresse mail et recevez votre pdf !
close-link
VOUS RÊVEZ DE VISITER LES USA ?
Inscrivez-vous gratuitement !
Recevez dans votre boite mail tous mes meilleurs conseils pour organiser votre voyage aux Etats-Unis et enfin réaliser votre rêve !
Je m'inscris
Inscrivez-vous, vous pouvez vous désabonner à tout moment !
close-link