Lors de notre voyage à la Nouvelle-Angleterre en août 2016, la première étape de notre Road Trip fut la ville de Salem, Massachusetts. Passionné de paranormal (et de séries TV), ça faisait de nombreuses années que je rêvais de visiter cette ville qui résonne forcément dans les esprits (aucun jeu de mots volontaire) des personnes qui ont grandi en regardant des films de sorcières, etc.

J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre avant d’arriver à Salem, j’avais un peu peur que la ville ne soit trop « touristique » et que le charme n’opère pas. Pourtant, laissez-moi vous dire que je ne pouvais pas avoir plus tort que ça. Nous avons ADORÉ Salem, et il nous tarde déjà d’y retourner pour continuer à explorer ce que cette magnifique ville côtière a à nous offrir !

Je vous livre ici mon guide complet pour visiter Salem, dans le Massachusetts, c’est parti !

Maisons au bord de l'eau à Salem

L’histoire de Salem

Tout d’abord, avant de rentrer dans les détails et de vous parler de tous les endroits à ne pas louper, il est important de comprendre un peu ce qui fait que Salem est célèbre dans le monde entier : la fameuse chasse aux sorcières !

Tout commence en 1692, quand une vague d’hystérie se saisit du Massachusetts et laissera 35 personnes (ou plus) mortes sur son passage… La raison ? Suspicion de sorcellerie !

En février 1692, la jeune Elizabeth Parris tombe mystérieusement malade et commence à montrer des signes inquiétants : elle aboie littéralement sur son père, se jette contre les murs, et hurle en se plaignant qu’elle sent sa peau étant tordue et pincée. Le médecin local, William Griggs, tentera de la soigner, mais n’arrivera pas à faire cesser ces événements… Il n’y a qu’une seule explication valable à ce moment-là : la jeune fille est possédée par les forces du mal !

À partir de là, de nombreuses autres jeunes filles subiront les mêmes symptômes que Elizabeth Parris. Ces filles accuseront alors la servante noire d’Elizabeth Parris, Tituba, de sorcellerie. En mai 1692, plus de 80 personnes sont en prisons pour sorcellerie, attendant d’être jugées.

Procès des sorcières de Salem

Au final, 19 personnes seront pendues, 5 autres mourront en prison et un fermier de 80 ans, Giles Corey, sera « pressé » à mort sous des rochers extrêmement lourds, car il refusait de coopérer avec la justice de l’époque. Son supplice durera 3 jours.

Même si ça peut nous paraître difficile de comprendre aujourd’hui comment un tel phénomène a pu se passer, il faut se rappeler que la Nouvelle-Angleterre de l’époque vivait dans une rigueur religieuse très stricte, avec une société très puritaine, ce qui contribua à plonger la ville dans une véritable panique surnaturelle (digne des meilleurs films d’horreur).

Encore aujourd’hui, nous ne savons pas vraiment ce qui a causé ces crises sur les jeunes filles, mais les théories les plus sérieuses penchent vers la présence d’une drogue naturelle à l’époque, avec les effets hallucinogènes du LSD : l’Ergot, une moisissure qui grandissait sur les céréales et qui était connue par les fermiers de la région. D’autres théories évoquent aussi une raison financière derrière tout ça… Ou alors était-ce vraiment de la pure sorcellerie ?

À vous de vous faire votre propre opinion en visitant la ville…

Quand visiter Salem ?

Forcément, le mois d’octobre est le mois rêvé pour visiter Salem, car la fête d’Halloween bat son plein chaque jour avec des célébrations toutes aussi bonnes les unes que les autres. Cependant, il faut savoir que la ville est pleine de touristes à cette période, et que les prix des hôtels augmentent au fur et à mesure que les chambres deviennent rares…

L’été est très agréable à Salem, avec un air venant de l’océan très agréable. Nous y sommes allés en août, et même s’il faisait très chaud, c’était quand même supportable grâce à la brise marine.

Vue sur la Mer à Salem

Marina de Salem

L’hiver par contre, comme partout en Nouvelle-Angleterre, est très rude, et je ne vous le conseille pas si vous n’êtes pas habitué au froid et à la neige. Même si ça a son charme, notamment à la période Noël, je pense qu’il est plus intéressant d’attendre le mois de mai ou de juin pour visiter la ville.

Que faire à Salem, Massachusetts ?

Comme vous pouvez le deviner, une grande partie de la ville de Salem tourne autour du mythe des sorcières, que vous croiserez à tous les coins de rue. Boutiques, médiums, voyantes, il faut croire que Salem est aujourd’hui devenue l’épicentre du surnaturel aux États-Unis !

Cependant, c’est une ville côtière vraiment agréable à visiter, qui se parcourt très facilement à pied, et qui propose de la culture à tous les coins de rue. Nous avons pris un réel plaisir à découvrir la majorité des lieux emblématiques de la ville, à observer les maisons en bois coloré typiques de la Nouvelle-Angleterre, à visiter des vraies boutiques de sorcellerie ou encore de faire un tour « hanté » à la lanterne de la ville une fois la nuit tombée.

C’est parti pour la liste des activités à ne pas louper quand vous visitez Salem !

Admirer de magnifiques maisons.

Salem était une ville très riche à l’époque, bien plus importante que Boston d’ailleurs, car elle était une plaque tournante du commerce maritime américain.

Cette richesse est encore visible aujourd’hui à travers les imposantes maisons d’époque et bâtiments publics que vous croiserez tout au long de votre visite de la ville, sur Chestnut Street notamment.

Ropes Mansion à Salem

Ne loupez pas Ropes Mansion, que vous avez pu apercevoir dans le film Hocus Pocus, et qui nous a accueilli pendant notre « chasse aux fantômes » (j’y reviendrai plus tard). C’est un manoir vraiment incroyable, typique de la Nouvelle-Angleterre. Le jardin est gratuit et ouvert au public. C’est un endroit charmant pour se relaxer quelques instants, entouré par de magnifiques fleurs.

Salem Custom House

La Custom House, sur Derby Street, près du Salem Maritime National Historic Site, mérite d’être vue aussi. Dans un pur style d’architecture fédérale, ce bâtiment est vraiment majestueux. Nous avons eu la chance de l’admirer au moment où un employé de la ville mettait en place le drapeau américain qui flottait au vent, tout un symbole !

Philips House fait aussi partie des manoirs à ne pas louper lors de votre visite de la ville. Située sur Chestnut Street, cette maison est entourée d’autres bâtisses qui méritent le coup d’oeil.

Visiter le Peabody Essex Museum

Je dois l’avouer, Cassandra et moi ne sommes pas les plus grands fans d’art qui existent sur cette planète, et c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas visité le Peabody Essex Museum, car nous voulions optimiser notre temps avec des choses qui nous intéressaient vraiment.

Peabody Essex Museum

Crédit photo : Vanderwarker

Cependant, il faut savoir que ce musée est un des plus anciens musées des États-Unis, puisqu’il date de 1799. Aujourd’hui, le Peabody Essex Museum possède des collections extrêmement riches, allant de l’art maritime à l’art indien (Native American), asiatique, africain ou encore l’architecture avec plus de 20 bâtiments et jardins historiques.

Si les musées vous intéressent, alors je ne peux que vous encourager à visiter ce musée dont on ne m’a dit que du bien.

Marcher le long du Salem Maritime National Historic Site

C’est la première chose que nous avons faite le matin, après le réveil… Nous avons marché le long du Salem Maritime National Historic Site, le plus ancien site historique national des USA… Un excellent moyen de commencer la journée !

Salem Maritime National Historic Site

Il y a plus de 12 bâtiments historiques à cet endroit, et vous en apprendrez plus sur la riche histoire maritime de Salem, et de comment cette ville est devenue une plaque tournante de l’économie maritime américaine, notamment grâce aux échanges avec la Chine. Pour les amoureux de bateaux, vous pourrez aussi observer une réplique du « Friendship« , un magnifique bateau de l’époque !

Et si vous n’êtes pas fan de bateaux, sachez que le Salem Maritime National Historic Site est situé sur Derby Street, une rue charmante qui propose quelques une des plus belles et intéressantes maisons de Salem, notamment la Derby House, la plus ancienne maison de brique de Salem !

Maison de pierre à Salem

Maison historique à Salem

Manoir à Salem

Marcher le long du Salem Heritage Trail

Un peu comme le célèbre Freedom Trail de Boston, Salem possède une ligne rouge sur le sol que vous pouvez suivre et qui vous amènera aux endroits phares de la ville. Cette ligne connecte des lieux comme The House of Seven Gables (rendue célèbre par l’écrivain Nathaniel Hawthorne dans le livre « La maison aux 7 pignons, et qui fait partie des choses à visiter absolument à Salem), la Corwin House ou encore le Salem Witch Museum.

Salem heritage trail

cloche historique salem

C’est un moyen intéressant de visiter la ville à pied.

Voir et visiter la maison des sorcières : Witch House, Corwin House

Même si l’histoire des sorcières de Salem est omniprésente dans la ville, il y a peu de lieux encore debout qui ont un rapport direct avec ces événements.

Corwin House Salem

La Witch House est appelée comme ça, car c’était la maison du Juge Corwin, qui a officié pendant le procès des sorcières en 1692. Encore debout, c’est une maison à l’apparence très étrange qu’il faut voir de jour, comme de nuit (elle prend un aspect résolument étrange une fois la nuit tombée).

On raconte que c’est une des maisons les plus hantées de la ville !

Voir la statue d’une sorcière bien-aimée.

Si vous étiez devant la télé dans les Années 70 ou 80, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler de la série TV « Ma Sorcière bien-aimée » et de Samantha, sorcière qui lance des sorts en remuant son nez.

La série est intimement liée à la ville puisque plusieurs épisodes ont été tournés ici. D’ailleurs, elle a largement contribué au succès touristique de la ville, qui n’assumait pas vraiment son passé historique avant cela…

Statue sorcière bien aimée salem

En 2005, une statue à l’effigie de l’actrice Elizabeth Montgomery a été érigée sur Washington Street. Ne loupez surtout pas l’occasion de la prendre en photo (et de lui caresser le nez, il semblerait que ça porte chance !).

Visiter une boutique de sorcellerie.

Même si on pourrait penser que ces boutiques sont avant tout des lieux pour touristes, je pense néanmoins qu’elles font partie intégrante de l’expérience Salem et que ça serait dommage de ne pas les visiter avant de partir !

Je vous conseille notamment The Coven’s Cottage, sur Essex St., qui est souvent citée comme la meilleure boutique de la ville, vous y trouverez de nombreuses herbes, des pierres, des « sorts« , des bougies, des crânes et autres objets liés de près ou de loin, dans un cadre authentique qu’il faut vraiment voir !

Il ne faut surtout pas louper Crow Haven Corner non plus qui est très réputée pour les produits qu’elle vend, mais aussi, et surtout pour la qualité des voyants et médiums sur place qui vous permettront de vous faire tirer les cartes ou lire les lignes de la main… Une expérience SO Salem !

On peut aussi citer Hex ou Omen qui sont toutes situées sur Essex Street également.

Boutique de Sorcellerie à Salem

Boutique de sorcière à Salem

À noter que si vous souhaitez visiter une boutique vraiment originale, ne loupez surtout pas Wynott’s Wands qui vous transportera directement dans l’univers d’Harry Potter et la boutique de baguettes d’Ollivander.

Vous plonger dans l’histoire des sorcières de Salem

Forcément, visiter Salem sans s’intéresser à l’histoire des sorcières c’est comme aller à Paris sans photographier la Tour Eiffel, ça serait un voyage incomplet… Personnellement, c’était vraiment ce qui m’attirait le plus lors de mon voyage à Salem, je m’attendais même à voir des sorcières voler sur des balais à tous les coins de rue (j’ai été déçu sur ce point, je n’en ai pas vu…) !

Nous avons tenu à visiter plusieurs endroits liés directement à l’histoire des sorcières, notamment le Salem Witch Trials Memorial que nous avons adoré. C’est un parc très sobre où figurent des bancs en pierre avec les noms des victimes accusées de sorcellerie gravés dessus… C’est un lieu très lourd, où on ressent le poids de ces accusations et de ces pendaisons injustifiées.


Bancs à Salem Witch Memorial

Tout près de ce mémorial se trouve Old Burying Point, le plus vieux cimetière de Salem, où vous pouvez observer des tombes datant des années 1600, et notamment celle du Juge Hawthorne, qui a été juge pendant le procès des Sorcières. On peut même observer la tombe d’un des fameux pèlerins qui sont arrivés aux USA à bord du Mayflower, un vrai pan de l’histoire américaine.

Old Burial Point

Old Burial Point
Pour ajouter au folklore, quelqu’un avait posé devant une des pierres tombales une boîte contenant divers objets, dont des herbes et un « sac à sortilège ». Je ne saurai jamais ce que représentait ce « sort », mais ça permet à mon esprit de laisser libre cours à mon imagination débordante.
C’est important de noter que ce cimetière est extrêmement bien conservé et qu’il est très agréable de s’y promener, aux côtés des nombreux écureuils qui vous tiendront compagnie.

Pierre tombale Old Burial Point

Nous avons ensuite décidé de visiter le Witch Museum, un bâtiment immanquable à Salem, avec sa façade très romanesque, qui dénote assez avec le reste de l’architecture de la ville. C’est un musée qui retrace cette histoire de sorcellerie à travers une voix qui raconte ce qu’il s’est passé et des animations sons et lumières. Si vous ne parlez pas anglais, sachez qu’il existe des appareils pour suivre la visite en Français, très pratique !
J’ai personnellement trouvé le musée un peu trop touristique et kitsch, mais ça m’a permis de comprendre un peu plus ce qu’il s’est passé en 1692. Je ne le referai pas si je retourne à Salem, mais ça peut être un bon point de départ pour comprendre les événements qui ont rendu la ville célèbre.

Salem Witch Museum

Si vous ne souhaitez pas visiter le Witch Museum, il y a aussi le Witch Dungeon Museum qui présente les événements avec des vraies actrices. Les critiques semblent un peu meilleures que le musée que j’ai visité, mais attendez-vous à ce que ce soit quand même très kitsch… Les enfants adoreront, je pense !

Faire un tour de Salem en Trolley

Généralement, quand on est en Road Trip avec Cassandra, on a un emploi du temps vraiment chargé, car on essaye de voir le plus de choses possibles. C’est pour ça qu’on essaye de faire un tour de la ville en Trolley à chaque fois, car ça nous permet de voir les choses essentielles de la ville, de pouvoir prendre des photos grâce aux grandes fenêtres et d’en apprendre plus sur l’histoire et les anecdotes de la ville.

Salem Trolley

Pour Salem, nous avons choisi de faire un tour avec Salem Trolley, et nous avons adoré ! Ça nous a permis de voir une partie de la ville que nous n’aurions pas eu le temps de voir autrement, notamment Salem Willows (un magnifique parc au coeur de la ville), la magnifique Chestnut Street (une des plus belles rues des États-Unis) ou encore Winter Island.

Je conseille vraiment de faire ce tour en Trolley quand vous arrivez à Salem, car ça vous permettra de pouvoir orienter votre visite, surtout si, comme nous, vous ne restez pas longtemps dans la ville.

Faire un ghost tour

Vous trouverez des Ghost Tours à tous les coins de rue à Salem, et il va être difficile de choisir le meilleur !

Tout d’abord, pour faire court, un Ghost Tour est une visite de la ville à pied, la nuit, et qui se concentre sur un aspect effrayant de la ville, et ce n’est pas ce qui manque à Salem ! Certains Ghost Tours de la ville se concentreront sur l’histoire des sorcières, et d’autres sur les nombreux fantômes qui hantent la ville.

Fantome à Salem

Le soir de notre arrivée à Salem, nous avons choisi le tour Haunted Footsteps et nous sommes partis pendant presque 2 heures avec notre guide, Bob, et sa lanterne ! Il nous a fait découvrir la ville sous un autre angle, avec des anecdotes étranges et inexpliquées sur la majorité des lieux emblématiques de la ville. C’est un excellent moyen de visiter Salem qui se parcourt vraiment très bien à pied !
Nous avons d’ailleurs pris quelques photos « étranges » lors de notre Ghost Tour !

Ghost Tour à Salem avec Bob

quartier sombre à Salem

Old Salem Burying Point nuit

Si vous ne souhaitez pas choisir Haunted Footsteps, j’ai entendu beaucoup de bien du tour Bewitched after Dark qui se concentre sur l’histoire de Salem, et les sorcières notamment. Il y a aussi le Spellbound Tour qui fait la part belle aux histoires de fantômes, vampires et autre Voodoo.

Honnêtement, vous ne pouvez pas quitter Salem sans avoir fait au moins un Ghost Tour ! Ça vous paraîtra sûrement un peu kitsch, mais vous serez content de l’avoir fait. Attention cependant, si vous ne parlez pas anglais, vous risquez de ne pas trop comprendre ce que vous visitez, et l’intérêt s’en trouvera donc grandement réduit…

Mention spéciale pour le Count Orlok’s Nightmare Gallery qui est un musée retraçant l’histoire des films d’horreur hollywoodiens avec des reproductions à taille réelle et plus vraie que nature des monstres sacrés du cinéma américain ! Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de le faire lors de notre visite de Salem, mais c’est en tête de ma liste pour la prochaine fois que nous visiterons la ville.

Visiter The House of Seven Gables

Salem est connue avant tout pour ses sorcières, certes, mais aussi pour Nathaniel Hawthorne, un écrivain américain du 19e siècle. Nathaniel est connu pour plusieurs de ses nouvelles, notamment la Lettre Ecarlate publiée en 1850, et celle qui nous intéresse aujourd’hui : La Maison aux 7 Pignons (The House of Seven Gables) publiée en 1851.

House of Seven Gables

Ce roman gothique, sur le thème de la sorcellerie et du surnaturel, prend inspiration d’une maison de 1668 que vous pouvez toujours voir aujourd’hui à Salem, située au 115 Derby Street et qui fait partie des maisons les plus anciennes des États-Unis !

N’hésitez pas à vous procurer le livre ici avant de vous rendre à Salem.

Halloween à Salem

Bien entendu, Salem est la ville idéale pour fêter Halloween aux États-Unis ! Le mois d’octobre est le plus agité de l’année pour la ville, et la majorité des gens commencent à réserver près d’un an en avance pour avoir le choix de l’hébergement, etc.

La ville est magnifiquement décorée et de nombreux événements sont organisés pour célébrer cette fête traditionnelle américaine. Vous pouvez tout savoir en visitant ce site internet.

Je rêve de faire Halloween à Salem au moins une fois dans ma vie, car les différentes photos et vidéos que j’ai pu voir ici et là m’ont réellement donné envie.

Si vous voulez en savoir plus, l’excellent article de Mathilde sur son blog vous donnera plus d’infos 🙂

Où dormir ? Choisir un hôtel à Salem

Salem Waterfront Hotel

Pour notre nuit à Salem, nous avons dormi dans une magnifique suite du Salem Waterfront Hotel. Nous avons adoré le fait qu’il soit proche de toutes les attractions de la ville à pied… On gare la voiture à l’hôtel et on y touche plus jusqu’à ce qu’on reparte !

salem waterfront hotel

Suite au Salem Waterfront Hotel

Cet hôtel est vraiment emblématique du charme de la Nouvelle-Angleterre, avec une décoration très classe, inspirée du monde marin. D’ailleurs, il y a une véritable Marina collée à l’hôtel et vous êtes à seulement quelques pas du Salem Maritime Historic Site… Si vous aimez les bateaux, vous allez être servi !

Marina Salem Waterfront Hotel

À notre arrivée à l’hôtel, nous avons été vraiment très bien reçus par la réceptionniste qui nous a, malheureusement indiqué que la piscine était fermée ce soir-là… Et c’est bien dommage parce qu’après les nombreuses heures de vol, nous n’attendions qu’une chose, nous prélasser dans le jacuzzi de l’espace aquatique de l’hôtel.

Mais si nous avons été déçus que la piscine soit fermée, notre chambre nous a très vite remonté le moral ! Spacieuse, propre, un lit immense, du thé et du café, et un coffret cadeau qui nous attendait sur la table de la chambre en partenariat avec l’office du tourisme de la ville*. Ce coffret contenait plusieurs brochures et cadeaux, dont un magnifique cristal, ou encore une des spécialités gourmandes de la ville, le Gibralter, que je vous invite d’ailleurs à goûter en visitant la magnifique boutique de bonbon Ye Old Pepper Candy Company située sur Derby Street.

Lit et Peignoir Salem Waterfront Hotel

Salem Waterfront Hotel Marina

Il y a un restaurant sur place si vous souhaitez manger ou prendre le petit-déjeuner, avec la possibilité de manger sur la terrasse, illuminée par votre propre « feu de camp »… Très romantique et un excellent moyen de bien commencer la soirée.

Le Salem Waterfront Hotel est très réputé et ils ont gagné de nombreux prix. Ils sont aussi spécialisés dans l’organisation de mariages, et je dois vous avouer que je m’imaginais déjà en train de me marier le long de la Marina… Le rêve !

Lobby du Waterfront Hotel à Salem

Je pense avant tout que le Salem Waterfront Hotel conviendra avant tout aux couples qui cherchent un endroit romantique pour profiter de la ville.

En tout cas, je le recommande à 100% et je choisirai de nouveau cet hôtel lors de ma prochaine venue à Salem.

Hawthorne Hotel

Cet hôtel présent depuis 1925 est un excellent choix si vous cherchez un hôtel de grand standing extrêmement bien situé au coeur du quartier historique de la ville !

Il a hébergé des présidents américains ou encore des stars d’Hollywood, vous êtes donc assuré de passer une nuit de rêve au coeur de Salem !

Il est extrêmement bien noté sur Trip Advisor, et sa réputation n’est plus à faire !

The Merchant

The Merchant revient très souvent dans la liste des meilleurs hôtels de Salem. C’est en fait une auberge avec un charme exceptionnel qui se prête parfaitement aux séjours romantiques.

Il est un situé un peu plus loin du centre-ville que le Salem Waterfront Hotel ou que Hawthorne Hotel, mais il possède une ambiance historique qui lui est propre !

Un excellent choix à considérer donc…

Airbnb

Si vraiment les hôtels ci-dessus ne vous conviennent pas ou que les prix sont trop élevés, vous pouvez toujours rechercher un logement sur Airbnb, qui propose des chambres en coeur de centre-ville à des tarifs très intéressants.

D’ailleurs, vous pouvez économiser 30€ sur votre nuit à Salem en cliquant ici !

Pour conclure

J’ai réellement adoré Salem dans le Massachusetts, malgré de nombreuses réserves avant d’y aller. Même si la ville a un aspect très touristique, elle n’en est pas moins très riche historiquement parlant et très agréable à visiter à pied.

Je conseille de choisir un hôtel central qui vous permettra de pouvoir presque tout voir et tout faire sans toucher à votre voiture, car Salem est une ville où le piéton a toujours raison, il faut le savoir…

Witch Brew Cafe à Salem

C’est une ville parfaite pour une excursion de deux jours. Nous y sommes restés une journée et une nuit et nous n’avons malheureusement pas eu le temps de voir tout ce qui nous intéressait. C’est aussi un excellent point de départ pour visiter d’autres villes sur la côte du Massachusetts, comme la charmante Marblehead à quelques kilomètres et dont je suis tombé raide dingue amoureux… Je vous en parlerai dans un article bientôt.

Vous êtes déjà allé à Salem ? Vous souhaitez y aller ? Vous avez des questions ? Alors, dites-moi tout dans les commentaires ci-dessous !

*J’ai été invité par l’Office du Tourisme de Salem et le Salem Waterfront Hotel afin de découvrir la ville. Cependant, et comme d’habitude, les propos que je tiens dans cet article reflètent à 100% mes opinions et je n’ai été influencé à aucun moment lors de la rédaction de cet article.

Cet article vous a plu ?
NE LOUPEZ PLUS UN SEUL ARTICLE !
Inscrivez vous à la newsletter 100% gratuite !
S'INSCRIRE