C’est en 2005, alors âgé de 15 ans, que j’effectue mon premier voyage aux États-Unis, et pas n’importe comment puisque j’y partirai seul!
Enfin seul… C’est un bien grand mot puisque je suis parti via un organisme qui s’appelle Nacel avec une formule en immersion complète. En gros, Nacel s’occupe de trouver une famille qui ne parle pas du tout français (d’où l’immersion complète) et qui est motivée pour accueillir un jeune Français et lui faire découvrir la culture américaine! Ici, pas de cours, ou de visites organisées, c’est la famille qui décide ce qu’on fera, et ce qu’on verra! Un peu risqué donc, mais une personne de chez Nacel est disponible près de notre lieu de résidence aux USA en cas de problème!

Nacel nous donne la possibilité de choisir les régions dans laquelle nous souhaitons vivre, mais ce sont des régions assez vastes du style Côte Est, Côte Ouest, Sud, Midwest et Nord. J’ai personnellement choisi Midwest avec l’espoir d’atterrir à Chicago, mais finalement…

The Winner is… St-Louis, Missouri!

Je n’ai donc pas atterri à Chicago, Illinois comme souhaité, mais plutôt à St-Louis, dans le Missouri, à 5h au nord de la Windy City! Je passerai donc mon mois de Juillet dans la petite ville de Steeleville, Illinois, dans la grande banlieue de St-Louis.

Vivant dans une banlieue résidentielle, j’ai tout de suite réalisé que je vivais dans ce que je voyais dans les films et les séries TV… Les maisons sans palissades, les jardins bien tondus, le livreur de journaux qui lance le journal du jour dans le jardin, les rues larges de la taille d’une 2 voies françaises, les voisins qui te font « hi » de la main avec un grand sourire Colgate… Bref, je suis en Amérique!

En plus de la découverte de l’American Way Of Life (Faire ses courses à Walmart, manger Burger King tout en conduisant un gros 4×4 sur la highway, aller à la banque en passant au Drive-thru, les popcorn de 5 kilos au cinéma, les centres commerciaux pharaoniques, la country music à la radio, les pubs tv toutes les 5 minutes, etc.), ma famille d’accueil m’a aussi amené visiter plusieurs endroits qui me tenaient à coeur comme Chicago, Memphis ou encore la Route 66 (dans le Missouri).

Bien entendu, j’ai aussi participé à des activités purement américaines telles que les matchs de baseball de l’équipe locale, les barbecues dans le jardin des voisins, etc.

Independance Day!

Partir en Juillet m’a permis d’arriver à temps pour pouvoir vivre les festivités américaines pour la fête nationale, Independance Day, le 4 Juillet! Au programme: parade des militaires, des sportifs et cheerleaders du Steeleville High School, des associations et commerces de la ville, dans des chars tous plus originaux les uns que les autres, au son des fanfares du lycée et des écoles environnantes! Pendant que les chars défilent, de nombreux goodies sont distribués, et tout le monde fini à la Town Fair, une fête foraine installée sur la place centrale du village… Mon premier 4 Juillet aux États-Unis reste gravé dnas ma tête et dans mon coeur, à jamais!

Ce voyage m’a aussi permis de réaliser à quel point les Américains sont des gens agréables et ouverts, et ma famille d’accueil de l’Illinois reste aujourd’hui ma seconde famille. Les amis que je me suis faits là bas sont toujours aussi présents aujourd’hui… Bref, ce premier voyage aux USA à changer ma vie, et a ouvert la porte à de nombreux autres voyages!

La suite, au prochain numéro! En attendant, posez-moi vos questions dans les commentaires ci-dessous 🙂

Et vous pouvez toujours me rejoindre sur Facebook!