L’Arizona regorge de Scenic Drive, ces routes magnifiques qui justifient presque toujours des Road Trip à part entière… L’Apache Trail Scenic Drive en est une, tout comme la Route 66, la Highway 89 entre Wickenburg et Flagstaff ou encore la Highway 163 qui mène directement à Monument Valley

L’Apache Trail est une des routes préférées des amateurs de Road Trip, car elle passe à travers des lieux magiques : villes fantômes, lacs, barrages, parcs, etc. Ajoutez à cela une vraie route en terre sinueuse et vous obtenez un moment inoubliable sur environ 70 kilomètres près de Phoenix, Arizona.

Si vous souhaitez découvrir cette route qui vous plongera en plein coeur du Far West, direction la route AZ88… C’est parti !

Panneau Apache Trail Scenic Drive

Apache Trail Scenic Drive : Quelques conseils avant de commencer

  • Cette route fait environ 70 kilomètres (42 miles) en sens unique… Il est possible d’effectuer une boucle d’environ 190 kilomètres en passant par Globe, mais nous n’aborderons pas le sujet aujourd’hui
  • La moitié de l’Apache Trail est une route de terre, étroite et assez dure… Hautement déconseillée aux Camping Cars donc…
  • Si vous vous arrêtez pour profiter du paysage (et vous auriez raison), il faudra compter environ entre 5 et 8 heures pour vraiment en profiter.
  • Au départ de Phoenix, prenez la Highway 88 en direction de Apache Junction pour débuter votre chemin sur cette route.

Goldfield Ghost Town, Arizona

Première attraction à ne pas louper sur l’Apache Trail : Goldfield Ghost Town, la reproduction « pour touristes » de la ville de Goldfield, créée en 1890. A son apogée, cette ville minière possédait 3 saloons, un general store et même une école ! La ville fut petit à petit abandonnée au fur et à mesure que la mine se retrouva vidée…

Bien sûr, certains diront que cet endroit est vraiment trop touristique et qu’il faut éviter de perdre trop son temps (comme Calico, Californie par exemple), mais moi, personnellement, cette ambiance de western me fait rêver…

A Goldfield Ghost Town, vous trouverez aujourd’hui des magasins de souvenirs Arizona assez sympas, des reconstitutions de duels au pistolet, la visite de la mine, l’initiation à la recherche de l’or ou encore un musée qui retrace la vie des femmes dans le Far West dans les années 1800.

Vous ne trouverez donc pas grand-chose de 100% authentique ici, mais c’est un endroit sympa pour prendre des photos et se rendre compte de ce qu’était la vie dans l’Ouest Américain à l’époque des chercheurs d’or.

Plus d’infos ici : http://goldfieldghosttown.com

Vue sur la Superstition Mountain depuis Goldfield Ghost Town

Ville Fantome Arizona Goldfield Ghost Town

Goldfield Ghost Town Arizona

Saloon de Goldfield Ghost Town Arizona

Lost Dutchman State Park, Arizona

En continuant votre chemin sur l’Apache Trail, vous arriverez au Lost Dutchman State Park, un parc occupé par l’imposante Superstition Mountain qui, selon la légende, cacherait la fabuleuse mine d’or du Hollandais Perdu, Jacob Waltz. C’est un magnifique parc à visiter, et si vous vous sentez aventurier, vous pourrez même essayer de retrouver le trésor… Pourquoi pas ?

Si vous aimez les cactus, vous serez aux anges, car ce parc vous permet de faire des randonnées au milieu des célèbres Saguaros, ces grands cactus représentatifs de l’Ouest Américain… Chaque chemin sera propice à des photos vraiment magnifiques, le contraste entre les cactus et la Superstition Mountain étant véritablement saisissant !

Si vous parcourez le Far West en RV (Camping, Car), alors vous serez ravi d’apprendre que le Lost Dutchman State Park est un excellent arrêt si vous partez de Phoenix par exemple, ou que vous souhaitez continuer sur d’autres routes de l’Arizona. Vous y trouverez des douches, des prises, etc.

Petite information importante à connaitre : Il vous en coûtera 7$ par véhicule pour rentrer dans le parc.

Superstition Mountain depuis Lost Dutchman State Park

Voie Lactée Lost Dutchman State Park Superstition Mountain

Lost Dutchman State Park Arizona

Canyon Lake, Arizona

En continuant votre route sur l’Apache Trail, vous découvrirez Canyon Lake, un lac artificiel formé en 1925 et qui est aujourd’hui une marina très prisée par les locaux, mais aussi les touristes.

Il y a d’autres lacs du même style dans les environs, mais Canyon Lake est sûrement le plus joli, avec le contraste saisissant des plans d’eau et des canyons avoisinants avec une faune et une flore plutôt riche.
C’est un excellent endroit pour se ressourcer sur la route, passer quelques heures de repos bien méritées, se baigner dans les différentes zones aménagées pour l’occasion ou encore pêcher la truite, si vous aimez ça !

Si vous êtes en Camping Car, Canyon Lake est également un très bon endroit pour vous arrêter, avec des services qualitatifs pour les campeurs.

Canyon Lake Apache Trail Scenic Drive Arizona

Canyon Lake Apache Trail

Canyon Lake Arizona

Tortilla Flat, Arizona

Toujours sur votre route, juste après le Canyon Lake, vous atteindrez la « ville » de Tortilla Flat, bien que cette « ville » ne soit habitée que par 6 personnes, dans seulement 3 maisons… Ce n’est vraiment pas beaucoup, n’est-ce pas ?

Tortilla Flat, sur l’Apache Trail, était une ville plutôt « vivante » à la fin des années 1800 et était utilisée comme « aire de repos » pour les diligences qui travaillaient sur le Roosevelt Dam. Une fois le barrage terminé, la ville devint un arrêt touristique obligatoire, notamment dans les années 30 !

Aujourd’hui, la ville a gardé son aspect touristique avec son « superstition saloon » très fréquenté par les bikers qui empruntent cette Apache Trail. Ce saloon voit ses murs recouverts de dollars signés par les touristes de passage (un peu comme pour le Bagdad Café sur la Route 66 avec ses billets du monde entier) et si vous décidez de boire un verre ou de manger un morceau dans ce bar, vous serez assis sur de vraies selles de cheval… Très sympa comme ambiance.

Si vous cherchez l’authenticité d’un vrai saloon du Far West, sachez que ce bâtiment date des années 80, car le précédent a malheureusement disparu dans un incendie…
La ville se targue de proposer une glace « réputée dans le monde entier » à la figue de Barbarie, vous pourrez la goûter en visitant le Country Store de la ville avant de partir. Vous ne pourrez pas le louper, il arbore un magnifique « pendu » sur sa devanture !

Information intéressante si vous prévoyez de visiter le Tonto National Monument, vous pouvez acheter des pass pour le parc directement dans le Country Store de Tortilla Flat.

Si vous êtes en Camping Car, c’est maintenant le moment où je vous conseille de vous arrêter, car le reste de l’Apache Trail va malheureusement se compliquer pour vous

Tortilla Flat Apache Trail

Saloon de Tortilla Flat Arizona

Country Store Tortilla Flat Apache Trail

Fish Creek, Arizona

On peut considérer que l’Apache Trail possède deux visages : un visage plutôt touristique avec ce qu’on vient de voir jusqu’à maintenant, et un visage plus authentique à partir de Tortilla Flat… En effet, c’est maintenant que la route disparait au profit des routes du désert de Sonora qui vous amèneront un peu plus haut dans cette zone désertique !

Au bout de quelques miles, la petite route de terre vous fait arriver à Fish Creek Hill, le moment le plus intense de ce Road Trip puisque vous allez vous retrouver à descendre plus de 5 kilomètres sur une route sinueuse avec un dénivelé de 500 mètres… J’espère que vous avez le coeur bien accroché, car certains passages sur cette route en terre à sens unique sont assez impressionnants !

Au fond du Canyon, vous pourrez observer des Peupliers d’Amérique, des Erables ou encore des platanes qui sont nourris presque toute l’année par la Fish Creek.

Attention, cette route n’est vraiment pas conseillée aux RV et je vous conseille, si vous pouvez, de la faire en 4×4 pour éviter tout problème.

Fish Creek Apache Trail

Fish Creek Arizona

Apache Lake, Arizona

Apache Lake est généralement très apprécié des personnes qui parcourent cette route, malgré le fait qu’il soit plutôt très étroit. Sa situation géographique privilégiée, entourée de montagnes, en fait un endroit vraiment magnifique qui mérite qu’on s’arrête pour l’observer…

Au niveau de la borne kilométrique 228, vous pourrez vous arrêter et descendre à pied pour une meilleure vue du lac qui est généralement très calme, car plus difficile d’accès que le Canyon Lake par exemple. Le fait que son accès soit plus « exclusif », Apache Lake est devenu un endroit de choix pour les campeurs et les pêchers du coin… Vous trouverez d’ailleurs dans la zone une marina (pour louer un bateau et parcourir le lac), un restaurant ou encore un magasin de souvenir (après tout, n’oubliez pas que vous êtes aux Etats-Unis…).

Après vous être bien reposé, vous reprendrez la route le long de ce lac (qui ressemble d’ailleurs plus à une rivière…) jusqu’à une structure massive : le Roosevelt Dam.

Apache Lake Apache Trail Scenic Drive

Apache Lake Scenic Drive Arizona

 

Theodore Roosevelt Dam, Arizona

Certaines personnes ne suivent l’Apache Trail que pour pouvoir observer ce monumental barrage en maçonnerie construit en 1911 (il a fallu 6 ans, et 42 morts, pour le créer…). Avec ses 109 mètres de hauteur, il est vraiment impressionnant et c’est, encore aujourd’hui, le plus grand barrage maçonné du monde, rien que ça…

Il y a plusieurs endroits pour observer ce barrage depuis la route et le lac, et vous n’aurez aucun mal à capturer de jolies photos du Theodore Roosevelt Dam. Malheureusement, il faut savoir que le barrage que vous voyez aujourd’hui est loin d’être aussi beau que la version originale, car il a été renforcé avec du béton notamment, ce qui lui a causé de perdre son titre de National Historic Landmark en 1999.

Pendant que vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à profiter du Roosevelt Lake, lac artificiel créé par le barrage et qui est traversé par le Roosevelt Bridge (que je trouve personnellement très esthétique).

Roosevelt Dam Apache Trail Arizona

Roosevelt Dam Arizona

Roosevelt Bridge Apache Trail

Et après l’Apache Trail, on fait quoi ?

Une fois que vous êtes arrivé à la fin de cette route de 70 kilomètres, vous pouvez faire demi-tour direction Phoenix (mais ça serait dommage…) ou alors continuer votre trip en direction de la ville de Globe, Arizona.

Si vous continuez vers Globe, ne loupez pas le Tonto National Monument, un parc national qui abrite des habitations indiennes (Salado) qui remontent au 13ème siècle et qui furent construite directement dans la montagne… Magnifique et incontournable pour les amateurs de l’histoire amérindienne !

Bon Road Trip !

EnregistrerEnregistrer