Paris-New York en 1h30 bientôt possible grâce à cet avion ? Une nouvelle technologie ahurissante !

Paris - New-York en 1h30 grâce à Destinus

La promesse d’un vol hypersonique propulsé à l’hydrogène

Imaginez pouvoir voyager de Paris à New York en seulement 1 heure et 30 minutes. C’est la promesse alléchante des vols hypersoniques, qui pourraient bientôt révolutionner notre façon de voyager à travers le monde. La startup suisse Destinus fait sensation au Bourget avec ses ambitions audacieuses dans le domaine des avions hypersoniques propulsés à l’hydrogène.

Le Concorde, précurseur des vols supersoniques

Le dernier avion à avoir réalisé un exploit similaire est le mythique Concorde, fruit de l’ingénierie anglo-française. À son apogée, il a traversé l’Atlantique en un temps record d’environ 3 heures et 30 minutes, à une vitesse de plus de 2 100 km/h. Mais Destinus cherche à réduire encore davantage le temps de trajet actuel de Paris à New York, passant de 8 heures à seulement une heure et demie – avec son avion de ligne hypersonique à hydrogène.

Un nouveau jet à hydrogène pour une nouvelle ère de vol hypersonique

Les conceptions d’un nouveau jet à hydrogène pourraient ouvrir une nouvelle ère de vol hypersonique qui réduirait les temps de trajet autour du globe en avion à quelques heures. Destinus a présenté un prototype de son appareil hypersonique au salon du Bourget, avec pour objectif des premiers vols commerciaux en 2040.

Les avantages du vol hypersonique à l’hydrogène

L’hydrogène présente plusieurs avantages notables pour alimenter les avions hypersoniques :

  • Efficacité énergétique : L’hydrogène offre une densité énergétique très élevée, ce qui permet de réduire la consommation de carburant et d’accroître l’autonomie des avions.
  • Émissions nulles : La combustion de l’hydrogène ne produit que de l’eau, ce qui rend les avions propulsés à l’hydrogène beaucoup plus respectueux de l’environnement que leurs homologues à carburant fossile.
  • Potentiel de stockage : L’hydrogène peut être stocké sous forme liquide ou gazeuse, ce qui facilite son transport et son utilisation dans les avions.
Avion destinus hypersonique

Les défis à relever pour réaliser le projet Destinus

Cependant, il reste encore de nombreux défis à surmonter avant de pouvoir rendre le projet Destinus viable :

  • Production durable d’hydrogène : Actuellement, l’essentiel de l’hydrogène produit au niveau mondial est basé sur des ressources d’énergie fossiles, ce qui pose un problème environnemental. Il faudrait développer des méthodes de production d’hydrogène plus durables et moins polluantes.
  • Coût : Le coût de production et de stockage de l’hydrogène reste élevé, ce qui pourrait rendre les vols hypersoniques propulsés à l’hydrogène inaccessibles pour une grande partie de la population.
  • Technologies : Les technologies nécessaires pour le développement des avions hypersoniques propulsés à l’hydrogène sont encore en cours de développement. Il faudra du temps avant que ces technologies puissent être pleinement maîtrisées et mises en œuvre dans un avion commercial.
Lire également :  Quelle région choisir pour un premier voyage aux USA?

Vers des premiers vols commerciaux en 2040

Au salon du Bourget, Destinus a présenté un prototype de son appareil hypersonique. Objectif : des premiers vols commerciaux en 2040. “Le projet Destinus est la possibilité d’offrir au transporteur, à l’opérateur de services aériens, un véhicule capable de voler à 6000 km/h à 30 km d’altitude, capable de faire de l’intercontinentale en très peu de temps“, détaille Jean Philippe Girault, directeur général délégué de Destinus.

Si les défis technologiques et environnementaux peuvent être surmontés, le projet Destinus pourrait bien représenter l’avenir du transport aérien et révolutionner notre façon de voyager à travers le monde. Un Paris-New York en 1h30 n’est peut-être pas si loin…

Envie de partager ?

Facebook
Twitter
Linkedin
Pinterest
Rudy Passionamérique

Rudy Passionamérique

Rudy est le créateur de Passion Amérique. À 33 ans, passionné des USA depuis son plus jeune âge, et après de nombreux voyages aux Etats-Unis ainsi que 15 mois de travail en Floride, il décide de partager sa passion au plus grand nombre. En dehors du blog, Rudy écoute de la Country Music et est passionné par le graphisme et le vintage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *