Quartiers de Los Angeles : Où loger, où dormir, meilleurs quartiers et quartiers à éviter

Los Angeles est une ville immense composée de quartiers uniques et bien définis qui peuvent ressembler à de petites et moyennes villes elles-mêmes. Et comme les meilleures activités à faire à LA sont réparties dans toute la ville et ses banlieues, il n’y a pas vraiment qu’un seul quartier à privilégier.

Los Angeles possède des quartiers qui répondent à presque tous les besoins, qu’il s’agisse des plages, du shopping haut de gamme, de l’observation des célébrités, des galeries d’art, de la vie nocturne ou de la gastronomie. Par conséquent, les meilleurs hôtels de Los Angeles ne sont pas concentrés dans un quartier spécifique. Il est facile de trouver un hébergement de qualité, allant de l’économique au luxueux, dans la plupart des quartiers de Los Angeles.

Avant de rentrer dans les détails, je vais vous présenter les 13 meilleurs quartiers qui, pour moi, conviennent le plus aux touristes qui visitent la ville pour la première fois.

Les 13 meilleurs quartiers de Los Angeles pour les touristes

Il est très difficile d’établir ce genre de liste, car c’est souvent très subjectif, mais voici la liste des meilleurs quartiers où loger à Los Angeles pour les touristes :

  • Hollywood
  • West Hollywood
  • Beverly Hills
  • Downtown
  • Venice Beach
  • Santa Monica
  • Malibu
  • Miracle Mile
  • San Pedro
  • Long Beach
  • Pasadena
  • Burbank
  • Anaheim

Je vais maintenant vous présenter les différents quartiers plus en détail.

Hollywood

Séjourner dans le quartier d'Hollywood à Los Angeles

Hollywood est un excellent endroit où séjourner pour les personnes qui visitent Los Angeles pour la première fois – et particulièrement si vous ne prévoyez pas de louer une voiture. Ce quartier central et pratique est une plaque tournante des transports en commun, relié au système de métro et, dans l’ensemble, un endroit idéal pour explorer le reste de LA en voiture ou en transports en commun.

Hollywood est associé à l’industrie du cinéma depuis les années 1920 et, bien que peu de films y soient encore tournés, les petits pâtés de maisons de Hollywood Boulevard, dans le centre-ville, regorgent d’attractions liées au cinéma, ainsi que certains des bars et restaurants les plus emblématiques de Los Angeles.

Sur le boulevard, on trouve le célèbre terrazzo rose et les étoiles en laiton du Hollywood Walk of Fame, ainsi que des lieux de prédilection pour les familles, comme le Hollywood Wax Museum, le Guinness World Record Museum et le Madame Tussauds Hollywood. Le Hollywood Museum donne un meilleur aperçu de l’histoire du quartier, tandis que le Dolby Theatre, qui fait partie du Hollywood & Highland Center, est le lieu où se déroule la cérémonie annuelle des Oscars.

Parmi les cinémas historiques des années 1920, le plus connu est le Chinese Theatre, dont le parvis est tapissé d’empreintes de mains et de pieds de célébrités dans le ciment, mais l’Egyptian Theatre est tout aussi intéressant à voir. Les studios Paramount (qui organisent des visites guidées) et le Hollywood Forever Cemetery se trouvent juste au sud, tandis que Griffith Park et l’emblématique Griffith Observatory se dressent sur les collines au nord – avec quelques-unes des meilleures vues sur le célèbre panneau Hollywood Sign.

West Hollywood

Séjourner dans le quartier de West Hollywood à Los Angeles

West Hollywood, ancrée par Santa Monica Boulevard entre Beverly Hills et Hollywood proprement dite, peut être un endroit intéressant pour séjourner malgré le fait qu’elle ne contienne que peu d’activités touristiques à proprement parler.

C’est l’un des quartiers les plus faciles à parcourir à pied à Los Angeles. Les 3 kilomètres carrés comprennent de nombreux restaurants et boutiques, et c’est l’un des meilleurs quartiers pour la vie nocturne à LA.

Santa Monica Boulevard abrite un certain nombre de bars gays, de clubs de danse et de boutiques. Le ONE National Gay & Lesbian Archives est la plus grande organisation LGBTQ active aux États-Unis. Elle abrite la plus grande collection de livres, de photographies, d’œuvres d’art et de papiers personnels de ce type au monde.

Le Sunset Strip abrite toujours des clubs et des bars célèbres comme le Whisky a Go Go et le Viper Room.

Le West Hollywood Design District abrite des galeries, des créateurs de meubles et des boutiques de mode, et rejoint à l’est les blocs les plus célèbres de Melrose Avenue, qui reste la rue commerçante la plus branchée de Los Angeles.

La partie principale de Melrose s’étend sur près de trois kilomètres, de North La Brea Avenue à La Cienega Boulevard (le légendaire Melrose Place bifurque de Melrose Avenue juste après Orlando Avenue). Deux blocs au nord de Melrose, le MAK Center for Art and Architecture est l’un des rares musées du quartier.

Bien que la zone n’ait pas encore été reliée au réseau de métro, les bus locaux traversent West Hollywood, et c’est un endroit central et pratique où se loger si vous conduisez une voiture de location.

Beverly Hills

Séjourner dans le quartier de Beverly Hills à Los Angeles

Connue pour son opulence (et la série TV du même nom), la rue commerçante haut de gamme de Rodeo Drive et son célèbre code postal 90210, Beverly Hills est synonyme de luxe, de célébrité et de richesse.

Le quartier du « Triangle d’or« , au sud de Santa Monica Boulevard, est celui où l’action se déroule le plus souvent ; au nord, c’est surtout un quartier résidentiel. À part les magasins emblématiques, les repas ou les cocktails coûteux dans les hôtels emblématiques comme le Beverly Wilshire et le Beverly Hills Hotel, il n’y a que peu d’attractions pour les touristes.

Le Rodeo Drive Walk of Style est une version mode du Walk of Fame d’Hollywood, tandis que le Paley Center for Media est le seul musée du quartier. Le Beverly Gardens Park abrite l’emblématique Electric Fountain et le Beverly Hills Sign.

Dans la zone résidentielle, l’un des rares domaines ouverts au public est l’ombragé Virginia Robinson Gardens. Les restaurants à ne pas manquer sont Spago, Maude et Tempura Endo.

Le Beverly Hills Trolley offre aux touristes une promenade gratuite de 40 minutes autour des principaux points d’intérêt ; il part généralement toutes les heures de l’angle de Rodeo Drive et Dayton Way.

Beverly Hills est un point relativement central pour explorer la ville, mais il n’y a pas de métro, donc une voiture est à privilégier absolument.

Downtown

Séjourner dans le quartier de Downtown Los Angeles

Le cœur historique de LA, Downtown est aujourd’hui le centre financier et commercial de la ville, une forêt de gratte-ciel étincelants entourés de quelques-uns des meilleurs musées de la ville, de restaurants à la mode et de bars branchés.

Grâce à des projets tels que la Crypto.com Arena (qui accueille les équipes sportives de Los Angeles, les Kings, les Lakers, les Clippers et les Sparks), le centre commercial LA Live et une vague de construction récente, Downtown a connu un véritable boom ces dernières années (même si le célèbre quartier très dangereux de Skid Row, à l’est, est toujours là).

El Pueblo de Los Angeles, le centre historique hispano-mexicain reconstruit de la ville, regorge de curiosités, tandis que le quartier chinois dynamique de LA se trouve juste au nord.

Dans le quartier historique des théâtres de Broadway, on trouve 12 salles de cinéma construites entre 1910 et 1931. Parmi les autres attractions, citons le Museum of Contemporary Art, le Broad Art Museum, le Walt Disney Concert Hall de Frank Gehry, le Grammy Museum et l’emblématique hôtel de ville Art déco de Los Angeles.

Parmi les autres quartiers à explorer, citons Little Tokyo, le quartier des arts en plein essor et le Fashion District.

La scène culinaire de Downtown est tout aussi variée, des magasins de ramen aux restaurants contemporains chics comme Bestia, en passant par le Grand Central Market, une salle de restauration populaire. Certains des restaurants les plus anciens et les plus populaires de la ville se trouvent dans le centre-ville, notamment Philippe the Original et The Original Pantry Cafe.

Séjourner ici signifie être au centre du métro et des transports urbains. D’un autre côté, on est loin des quartiers de la plage et une grande partie du centre-ville est déserte la nuit (Little Tokyo, El Pueblo et certaines parties du Arts District ont tendance à être un peu plus animés).

Venice Beach

Séjourner dans le quartier de Venice Beach à Los Angeles

Il y a aussi quelques attractions, de bons restaurants et de nombreux magasins à Venice Beach, mais la large bande de sable et la célèbre promenade sont les principales attractions.

La promenade de Venice Beach, longue de 4km, est à découvrir en marchant et en appréciant les personnes et les magasins bizarres, avec des salons de tatouage, des magasins de cannabis, des vendeurs de rue et de nombreux artistes de rue. La Skate Dance Plaza et le gymnase en plein air Muscle Beach, rempli de bodybuilders et de badaud, sont deux des endroits les plus célèbres de la plage. La bande principale se termine par le Venice Pier, long de 400m, et le célèbre café Hinano.

À l’intérieur du quartier, en s’éloignant de la plage, la Windward Avenue est la rue principale de Venice, où se trouve le Venice Sign. Windward débouche sur Abbot Kinney Boulevard, un tronçon d’un kilomètre de boutiques qui comprend d’excellents magasins d’occasion, des restaurants, des cafés, des magasins d’antiquités et des galeries d’art.

Les hôtels 3 et 4 étoiles peuvent être chers à Venice Beach et vous devrez vous rendre à la Marina Del Rey voisine pour une expérience hôtelière 5 étoiles. Il y a trois kilomètres de marche assez facile entre Santa Monica Pier et Venice Beach, mais de nombreux bus relient les deux sur Main Street (bus n°1).

Certaines parties de Venice peuvent être dangereuses la nuit, et marcher sur la plage après la tombée de la nuit est illégal dans de nombreux endroits.

Santa Monica

Séjourner dans le quartier de Santa Monica à Los Angeles

Dans cette ville balnéaire, vous trouverez d’excellents magasins, des restaurants et de nombreuses attractions pour les familles, comme le parc d’attractions sur la jetée, une plage célèbre et les falaises de Palisades Park qui bordent le front de mer.

À côté de la jetée se trouve la version de Santa Monica de Muscle Beach, une salle de sport en plein air créée dans les années 1930. Le vélo, le patinage et le surf sont autant d’activités à essayer lors de votre visite.

Santa Monica est une ville assez grande qui ne se limite pas à la plage. À l’intérieur du quartier, à proximité de la plage, se trouve Santa Monica Place, un centre commercial en plein air rempli de restaurants et de boutiques. La Third Street Promenade, réservée aux piétons, est l’une des rues commerçantes les plus populaires de Los Angeles, tandis que Main Street, au sud, est également bordée de restaurants et de magasins. Le California Heritage Museum s’y trouve également.

Dirigez-vous un peu plus loin dans les terres, à environ 5 kilomètres, vers Montana Avenue, et de la 7ème à la 17ème rue, vous trouverez plus de 150 magasins, boutiques et restaurants.

Juste au nord de Santa Monica, Pacific Palisades abrite la Eames House, le Will Rogers State Historic Park et la Villa Getty, qui regorge d’antiquités grecques et romaines.

Santa Monica est reliée au réseau de métro, mais explorer le reste de Los Angeles à partir d’ici peut prendre du temps. Ce n’est pas le meilleur endroit où séjourner pour visiter tout LA, bien que Malibu, le Getty, Westwood et Beverly Hills soient tous relativement proches.

Malibu

Séjourner dans le quartier de Malibu à Los Angeles

Bien qu’elle se trouve à 19 km à l’ouest de Santa Monica, Malibu est toujours associée à Los Angeles, avec ses propriétés isolées appréciées des stars du cinéma et des célébrités.

Elle est principalement connue pour ses plages, notamment la plage Zuma, le Leo Carrillo State Park et la Malibu Lagoon State Beach (également connue sous le nom de Surfrider Beach). La jetée de 1905 de Malibu est l’un des points de repère les plus emblématiques de la ville.

À l’intérieur de la ville, le Malibu Creek State Park contient des vestiges du décor de la série télévisée à succès MAS*H. Vous trouverez de bons sentiers de randonnée et des chutes d’eau si vous vous dirigez vers les collines. Deux des plus populaires sont Solstice Canyon et Escondido Canyon Park. À Malibu, visitez la maison Adamson de style néo-espagnol et le Malibu Lagoon Museum.

Malibu regorge d’excellents restaurants, dont beaucoup offrent une vue magnifique sur l’océan Pacifique. Nobu, Mastro’s Ocean Club et Duke’s en sont quelques exemples. Le Malibu Farm Restaurant est un excellent choix pour le petit-déjeuner et le brunch.

Malibu est considérée comme une destination balnéaire onéreuse – les hôtels ne sont pas légion et même les hôtels 2 et 3 étoiles ont tendance à être assez chers en raison de leur emplacement.

Il est relativement facile de faire des excursions d’une journée en voiture depuis le reste de Los Angeles, mais Malibu n’est pas un point de chute recommandé pour explorer la ville.

Miracle Mile (Central LA)

Séjourner dans le quartier de Miracle Mile à Los Angeles

Le quartier connu sous le nom de Miracle Mile est centré le long d’une section de Wilshire Boulevard entre les avenues Fairfax et Highland (également connu sous le nom de Mid-Wilshire), au cœur de Los Angeles.

Son nom rappelle son apogée Art déco dans les années 1930, lorsqu’il a connu un boom immobilier (le théâtre El Rey en est un bon exemple). Aujourd’hui, il est surtout connu pour les attractions qui bordent « Museum Row« , notamment le Los Angeles County Museum of Art et le tout nouveau Academy Museum.

L’histoire préhistorique est mise en valeur au La Brea Tar Pits and Museum, tandis que le Petersen Automotive Museum est installé dans des locaux contemporains étonnants, une boîte rouge enveloppée de rubans d’acier incurvés. Enfin, il y a le Craft Contemporary, l’ancien musée de l’artisanat et des arts populaires.

Les possibilités d’hébergement sont assez rares ici – la plupart des touristes viennent d’autres quartiers (Hollywood, West Hollywood ou Downtown LA sont les plus pratiques).

San Pedro

Séjourner dans le quartier de San Pedro à Los Angeles

Le quartier portuaire de San Pedro est souvent négligé par les touristes, bien qu’il possède plusieurs attractions de premier ordre.

Autrefois entièrement ouvrier, San Pedro s’est embourgeoisé ces dernières années, avec un nouveau développement en front de mer et un marché public qui devrait voir le jour dans les prochaines années près de l’historique San Pedro Fish Market and Restaurant.

Toutes les principales attractions se trouvent sur l’eau : Le Los Angeles Maritime Museum, le Battleship USS Iowa Museum et le SS Lane Victory.

Au sud, le Point Fermin Park est le point le plus méridional de Los Angeles, avec le phare Point Fermin et le musée Fort MacArthur, ainsi que l’aquarium marin Cabrillo à proximité.

Le San Pedro Downtown Trolley, gratuit, relie la plupart des principales attractions du quartier (toutes les 25 minutes ; samedi et dimanche de midi à 18h).

L’hébergement ici se compose principalement de motels bon marché. Les liaisons avec le reste de la ville ne sont pas les meilleures, il n’est donc pas recommandé de s’y installer sans louer de voiture.

Long Beach

Séjourner dans le quartier de Long Beach à Los Angeles

La ville portuaire de Long Beach, située à 40 km au sud du centre-ville de Los Angeles, mérite absolument une visite. On y trouve des restaurants fantastiques, une belle plage et une série d’attractions, dont le Queen Mary, le paquebot de croisière Art déco amarré ici en permanence depuis 1967.

L’Aquarium du Pacifique, le musée d’art de Long Beach, le musée d’art latino-américain et le musée d’art ethnique de l’île du Pacifique, dans le quartier des arts d’East Village, constituent d’autres points forts.

En outre, en séjournant ici, vous accédez facilement aux excursions saisonnières (de novembre à mars) d’observation des baleines et à l’idyllique île Catalina. Deux grands centres commerciaux, le Promenade au centre et le Shoreline Village au bord du port, attirent les acheteurs locaux et les voyageurs.

Long Beach est reliée au réseau de métro, mais les longues distances à parcourir ne font pas de cette ville un point de départ idéal pour explorer le reste de Los Angeles.

Pasadena

Séjourner dans le quartier de Pasadena à Los Angeles

La ville historique de Pasadena se trouve à environ 19 kilomètres au nord du centre-ville de Los Angeles.

Elle est surtout connue pour son match annuel du Rose Bowl et sa parade du Tournament of Roses, ainsi que pour être le siège du California Institute of Technology (Caltech).

Pour les touristes, son principal attrait réside dans la collection de vieux bâtiments, de restaurants et de magasins charmants de Old Pasadena, ainsi que dans une série de musées et de galeries intrigants.

Parmi les points forts, citons le USC Pacific Asia Museum, l’art exposé au Norton Simon Museum, le Pasadena Museum of History et la Gamble House, un chef-d’œuvre de style Arts and Crafts. À cinq kilomètres au sud-est de Old Pasadena se trouve la bibliothèque Huntington, sa sensationnelle collection d’art et ses jardins botaniques.

Pasadena est reliée au système de métro – c’est un point de départ agréable pour des excursions dans le sud de la Californie et dans les montagnes voisines, mais ce n’est pas aussi pratique pour accéder à la ville au-delà de Downtown LA.

Burbank et la vallée

Séjourner dans le quartier de Burbank à Los Angeles

À seulement 19 kilomètres au nord de Downtown Los Angeles, Burbank marque le début de la vallée de San Fernando, plus connue sous le nom de « la vallée ».

De nombreux studios de cinéma et de télévision se sont installés à Burbank dans les années 1950 et 1970. Aujourd’hui, la ville est surtout connue pour les visites des studios Warner Bros et les parcs d’attractions d’Universal Studios à Universal City.

L’étalement des banlieues au-delà de Burbank offre peu d’intérêt, bien que le Forest Lawn Memorial Park à Glendale contienne son propre musée d’art exceptionnel ainsi que les lieux de repos de Humphrey Bogart, Michael Jackson, Elizabeth Taylor et de nombreuses autres stars du cinéma.

Plus au nord, à Santa Clarita, Six Flags Magic Mountain est un parc d’attractions populaire avec des montagnes russes géantes.

Burbank et une grande partie de la vallée sont reliées au système de métro de Los Angeles, mais il est bien plus pratique d’avoir une voiture ici.

Anaheim

Séjourner dans le quartier de Anaheim à Los Angeles

Ouvert en 1955, Disneyland est toujours l’un des parcs d’attractions les plus populaires d’Amérique et domine la ville d’Anaheim, à quelques 40 km au sud-est de Downtown LA. La plupart des hôtels de la ville sont conçus pour accueillir les visiteurs de Disneyland, bien que les parcs familiaux Knott’s Berry Farm et Adventure City soient relativement proches.

Le centre-ville d’Anaheim n’a pas grand-chose à offrir, bien que l’on y trouve depuis peu l’aire de restauration Anaheim Packing District et des fabricants de bière artisanale comme Unsung Brewing Company.

Se déplacer entre Anaheim et le reste de Greater LA (l’agglomération) prend du temps avec les transports publics (une voiture est vraiment conseillées). Le séjour à Anaheim se résume principalement à Disneyland.

Carte des quartiers de Los Angeles

Les meilleurs quartiers de Los Angeles où séjourner

Vous avez désormais une meilleure vision des quartiers à privilégier lors de votre prochain séjour à Los Angeles, mais selon le type d’expérience que vous cherchez, chaque quartier va avoir ses avantages et ses inconvénients…

J’ai donc essayé de classer les quartiers par type de séjour, afin que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause.

Meilleurs quartiers de Los Angeles pour un premier séjour

Hollywood et Santa Monica sont les quartiers à privilégier pour un premier séjour à Los Angeles.

La chose la plus importante à prendre en compte pour les personnes qui visitent Los Angeles pour la première fois est que la ville est très grande et que le trafic routier est intense (voir même totalement dingue). Il est donc judicieux de choisir un hôtel en fonction de vos principaux objectifs touristiques. Les personnes qui visitent LA pour la première fois ont beaucoup d’options, mais je recommande Hollywood ou Santa Monica comme point de chute.

Si vous voulez passer beaucoup de temps à la plage, Santa Monica est un excellent choix. Il y a une grande piste de marche et de vélo qui relie Venice Beach, des couchers de soleil spectaculaires tous les soirs, un centre-ville praticable à pied, d’excellents magasins, une scène culinaire dynamique et une connexion de métro avec Downtown LA et le reste de la ville.

Santa Monica Pier se trouve sur une large étendue de plage et propose un parc d’attractions, un petit aquarium et une salle de jeux. C’est également la fin de la Route 66, et vous pouvez voir le panneau emblématique à l’entrée de la jetée.

À l’intérieur des terres, depuis la plage, se trouve Santa Monica Place, un centre commercial en plein air rempli de restaurants et de boutiques. Le principal inconvénient est le temps de trajet : en voiture ou en métro, rester à Santa Monica implique un effort considérable pour explorer le reste de LA.

Hollywood est un autre endroit idéal pour établir votre base de départ. Sa situation centrale facilite l’accès aux attractions de la ville (le métro y passe aussi).

Vous y trouverez bien sûr le Grauman’s Chinese Theatre, le panneau Hollywood et Hollywood Boulevard, qui regorge de restaurants célèbres, le Walk of Fame et des musées adaptés aux familles. Il est également proche des studios Universal, du Griffith Park et de son observatoire, du zoo de Los Angeles, des studios Paramount, du Hollywood Bowl et du Hollywood Forever Cemetery.

L’inconvénient : Hollywood est probablement l’endroit le plus touristique de Los Angeles, et peut encore être un peu dangereux la nuit une fois sorti de l’axe principal.

Meilleur quartier de Los Angeles pour la vie nocturne

Les meilleurs quartiers de Los Angeles pour la vie nocturne

Hollywood et West Hollywood sont les quartiers à privilégier si vous souhaitez sortir le soir.

Comme dans toutes les métropoles, il y a un très grand nombre de clubs et de bars dans tout Los Angeles, mais Hollywood et West Hollywood sont les meilleurs quartiers pour la vie nocturne, avec un large éventail de bars et de salles de concert.

Hollywood compte certains des bars les plus emblématiques de la cité des Anges, notamment le Musso & Frank Grill, le Boardner’s, le Burgundy Room, le Formosa Café et le Frolic Room. Les options plus haut de gamme comprennent les bars à la mode et les bars des piscine d’hôtels tels que le W Hollywood et le Hollywood Roosevelt.

Il y a aussi les clubs de Stand-Up en direct au Upright Citizens Brigade Theatre et au Second City, et des groupes de musique live à Amoeba Music et à l’Hotel Café.

Si vous avez le démon de la danse en vous, Hollywood est également le haut lieu des clubs de Los Angeles, avec l’Avalon Hollywood et le Sound comme options réputées. Tout au long de l’année, vous trouverez de la musique live dans plusieurs bars et clubs, mais la plupart ne commencent qu’après 21h00.

À quelques minutes en taxi, vous trouverez West Hollywood, où le Sunset Strip abrite des clubs de musique live légendaires comme le Roxy, le Whisky a Go-Go et le Viper Room (anciennement tenu par Johnny Depp au début des années 2000), avec le Troubador non loin et des clubs de Stand-Up Comedy comme le Comedy Store.

Les meilleurs quartiers de Los Angeles pour la gastronomie et les restaurants

Beverly Hills, Santa Monica, Downtown et Silver Lake sont les quartiers à privilégier si vous voulez bien manger.

Rendez-vous à Beverly Hills et Santa Monica pour un large éventail de restaurants haut de gamme. Parmi les restaurants à ne pas manquer, citons Nates ‘n Al’s, Maude et Spago à Beverly Hills. Pour un brunch, rendez-vous au Polo Lounge de l’hôtel Beverly Hills.

Pour les nouveaux restaurants les plus branchés de la ville, Santa Monica est difficile à battre ; répartis dans le quartier, on trouve les très réputés Pasjoli, Birdie G’s, Colapasta, Melisse et Socalo. Ces établissements s’ajoutent aux vieux classiques tels que Father’s Office ou encore Red O de Rick Bayless. Toujours à Santa Monica, allez goûter Forma. Fia est votre meilleur choix pour un brunch près de la plage.

Pour ce qui est de la diversité, Downtown LA est un bon choix : outre les restaurants haut de gamme du Financial District et de l’Arts District (comme Bavel, Bestia et Redbird), il y a les restaurants japonais de Little Tokyo (Daikokuya), les spécialistes mexicains d’El Pueblo (Cielito Lindo) et les halles de restauration de Grand Central Market. Il y a aussi les classiques américains historiques comme Cole’s French Dip, Original Pantry Café et Philippe the Original, ainsi que Sugarfish, le restaurant préféré des amateurs de sushi.

Pour une scène gastronomique plus locale, plus fraîche et légèrement moins chère, Silver Lake est the place to be. À une distance relativement courte se trouvent All Day Baby, Dayglow, Spoon & Pork ou encore Pine & Crane. Il est préférable de visiter Silver Lake en séjournant ailleurs à Los Angeles, car il n’y a pas beaucoup d’endroits où loger.

Cela dit, Los Angeles est une ville de gourmets, et les meilleurs restaurants sont disséminés dans toute la ville. Prenez le temps de découvrir les nombreux délices de la ville lors de votre prochaine visite.

Santa Monica Pier à Los Angeles

Le meilleur quartier de Los Angeles pour les familles

Santa Monica est le quartier à privilégier pour les voyages en famille à Los Angeles

Cette ville balnéaire mythique possède de grands hôtels de villégiature et, bien sûr, le célèbre Santa Monica Pier.

La jetée a servi de toile de fond à de nombreux films et séries TV et on y trouve des restaurants, des artistes de rue et le parc d’attractions Pacific Park, qui regorge de manèges, de jeux, de nourriture et de toutes sortes d’activités familiales.

Au bout de la jetée de Santa Monica se trouve un panneau qui marque la fin de la légendaire Route 66, une photo à ne pas louper. Outre la jetée, Santa Monica propose une grande étendue de plage de sable magnifique et une grande piste de marche et de vélo.

Quartiers les plus romantiques de Los Angeles

Malibu et Santa Monica sont les quartiers les plus romantiques de Los Angeles pour les séjours en couple.

Certains des hôtels les plus beaux et les plus luxueux du monde se trouvent à Los Angeles et peuvent servir de cadre à des vacances vraiment romantiques.

Si vous avez vu le film La La Land, vous savez que Los Angeles offre pléthore d’activités romantiques, notamment un concert au Hollywood Bowl, une visite au Griffith Observatory la nuit pour observer les étoiles, un coucher de soleil depuis les falaises de Malibu et un brunch au Polo Club.

Pour une lune de miel ou une escapade romantique, il est difficile de battre Malibu avec ses hôtels luxueux en bord de mer, son ambiance décontractée et ses restaurants haut de gamme comme Nobu. Tout n’est pas super cher pour autant : prenez un verre au coucher du soleil au Paradise Cove Beach Café, qui fait face à l’océan, ou admirez le « Queen’s Necklace » au Duke’s Malibu, qui a pour thème le surf et les îles Hawaï.

À l’intérieur des terres, vous pourrez vous promener dans de nombreux parcs et sentiers – le Malibu Creek State Park contient les vestiges du plateau de tournage de la série TV MAS*H – et un nombre croissant de petits établissements vinicoles, dont Cornell Winery & Tasting Room et Malibu Rocky Oaks.

Parmi les hôtels les plus romantiques, citons le Malibu Beach Inn, paradis au bord de l’océan, qui se trouve sur une partie de la côte appelée Billionaire’s Beach.

Santa Monica est un autre bon choix pour une escapade romantique. Jetez un coup d’œil à Shutters on the Beach ou à l’hôtel Casa del Mar, tous deux idéaux pour se promener sur la plage au coucher du soleil et profiter de dîners aux chandelles au bord de l’eau.

Quartier de Hermosa Beach à Los Angeles

Les meilleurs quartiers de Los Angeles pour une ambiance locale

Los Feliz, Silver Lake, Larchmont Village, Echo Park et Hermosa Beach sont les quartiers à privilégier si vous souhaitez découvrir Los Angeles comme un local.

Ces quartiers offrent une excellente occasion de rencontrer des habitants et d’avoir un point de vue très différent de Los Angeles.

Larchmont est un quartier situé juste en dessous de Melrose Blvd et près de Hancock Park, avec une rue commerçante pittoresque et de belles maisons historiques. On se croirait presque dans les films de Noël qui sont diffusés les après-midi sur TF1.

Los Feliz est un quartier qui regorge de bars old-school, de boutiques branchées et de cafés. Il abrite également deux maisons de Frank Lloyd Wright. Le quartier borde le Griffith Park, où vous trouverez plusieurs sentiers de randonnée, le Greek Theatre et le Griffith Observatory.

À l’est de Los Feliz se trouve le quartier de Silver Lake. Il s’agit d’un quartier artistique qui attire une foule de hipster, avec ses nombreuses boutiques funky, ses œuvres d’art de rue, ses cafés artisanaux, ses restaurants créatifs et ses lieux de musique indie.

À environ 5 km au nord-ouest de Downtown LA se trouve Echo Park. Situé autour du lac d’Echo Park et d’une courte section de Sunset Boulevard, c’est un quartier facile à vivre rempli d’artistes, de musiciens et de hipsters, avec des restaurants et des cafés sympas qui ont tendance à être (relativement) bon marché pour LA.

Pour une ambiance de plage, nous vous recommandons Hermosa Beach, qui a conservé son côté bohème des années 1960 et son côté surfeur décontracté, même si elle abrite aujourd’hui une communauté relativement aisée. À part flâner sur l’agréable promenade, sur la jetée d’Hermosa Beach et sur la plage elle-même, il n’y a pas grand-chose à voir, mais la vie nocturne est vraiment très bonne.
Le Lighthouse Café a ouvert ses portes en 1949 en tant que club de jazz, et il y a un grand nombre de bars et de discothèques pour surfeurs – essayez The Deck et Hennessey’s Tavern. Là encore, il n’y a pas beaucoup de choix en matière d’hôtels, mais les meilleurs sont le Beach House et le H2O Hermosa.

Le meilleur quartier de Los Angeles pour les randonnées

Downtown LA, Hollywood, West Hollywood, Venice Beach et Santa Monica sont à privilégier si vous aimez faire des randonnées.

Vous avez peut-être entendu dire que tout se fait en voiture à LA et que personne ne marche, mais ce n’est pas tout à fait vrai.

Allez à Venice ou à Santa Monica et vous pourrez emprunter la piste cyclable et pédestre pavée de 35 kilomètres qui longe le littoral du Pacifique, de Will Rogers State Beach (au nord de Santa Monica) jusqu’à Pacific Palisades à Torrance County Beach (au sud).

West Hollywood est l’une des villes les plus faciles à parcourir à pied en Californie. La ville ne fait que 3 kilomètres carrés, de sorte que toutes les meilleures attractions de la ville sont proches les unes des autres.

Downtown LA est l’un des quartiers les plus accessibles à pied de la ville, avec des bus Dash gratuits qui circulent entre les principaux sites. Outre les musées de classe mondiale comme le Broad et le Museum of Contemporary Art (MOCA), on y trouve une vie nocturne et une scène culinaire en plein essor, notamment au Grand Central Market et parmi les galeries de l’Arts District.

Quartier de Pacific Palisades à Los Angeles

Le meilleur quartier pour le shopping

West Hollywood et Venice Beach seront vos quartiers de prédilection si vous aimez le shopping.

Plusieurs quartiers offrent d’excellentes possibilités de shopping à LA : Downtown (en particulier les quartiers des arts, des bijoux et de la mode), Rodeo Drive (pour le luxe), Santa Monica, Koreatown, Hollywood et les grands centres commerciaux comme le Westfield Century City, mais mes préférés sont West Hollywood et Venice.

À proximité immédiate de West Hollywood et de ses environs, on trouve l’énorme centre commercial Beverly Center, qui compte plus de 100 magasins, le centre commercial en plein air et le quartier des divertissements The Grove (avec son célèbre Farmers’ Market), et Melrose Avenue, un mélange de boutiques haut de gamme et de magasins plus grunge et indépendants.

À Venice, la promenade offre tout, des boutiques de plage et de surf aux bijoux hippies et à l’encens, tandis qu’en s’éloignant de la plage, Albert Kinney Boulevard est l’un des quartiers commerçants les plus branchés de Los Angeles.

Les quartiers les plus sûrs de Los Angeles

Les quartiers les plus sûrs de Los Angeles sont généralement les quartiers les plus riches de Bel Air, Beverly Hills, Malibu, Pacific Palisades, Hermosa Beach et West Hollywood.

La plupart des zones touristiques sont sûres, surtout pendant la journée, mais les précautions habituelles s’appliquent la nuit.

Les quartiers les plus dangereux de Los Angeles

En ce qui concerne la sécurité, Los Angeles présente des extrêmes, avec des zones riches et sûres et des zones miteuses et dangereuses.

Alors que la plupart des quartiers touristiques comme Hollywood, Beverly Hills ou Santa Monica sont sûrs, LA possède également des zones à éviter :

  • Skid Row (une des plus grandes concentrations de SDF des Etats-Unis)
  • Compton
  • South Central
  • Downtown LA (seulement la nuit, c’est très sûr la journée)
  • Chinatown
  • Hyde Park
  • West Adams

Comme dans beaucoup d’autres villes de Californie, le problème des sans-abri est très répandu à LA, Downtown, Hollywood, Venice et même Santa Monica accueillant de grandes populations de SDF. Comme dans toute grande ville, soyez prudent, surtout la nuit, et ne vous promenez pas seul, notamment si vous êtes une femme.

Conclusion

Bravo, vous avez terminé la lecture de mon guide sur les meilleurs quartiers de Los Angeles ! J’espère que vous y voyez désormais plus clair afin d’organiser au mieux votre prochain voyage dans la Cité des Anges.

De Santa Monica à Hollywood, en passant par Malibu ou encore Venice Beach, il y en a vraiment pour tous les goûts, et c’est votre personnalité qui influera principalement sur le lieu où vous allez séjourner.

Vous allez à Los Angeles bientôt ? Vous savez déjà où vous allez ? Dites moi tout dans les commentaires ci-dessous.

Envie de partager ?

Facebook
Twitter
Linkedin
Pinterest
Rudy Passionamérique

Rudy Passionamérique

Rudy est le créateur de Passion Amérique. À 32 ans, passionné des USA depuis son plus jeune âge, et après de nombreux voyages aux Etats-Unis ainsi que 15 mois de travail en Floride, il décide de partager sa passion au plus grand nombre. En dehors du blog, Rudy écoute de la Country Music et est passionné par le graphisme et le vintage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *