Si vous me connaissez, vous savez que j’adore Chicago, j’y suis allé 3 fois, et je trouve cette ville vraiment humaine, très proche de l’état d’esprit des petites villes américaines… Ce n’est pas la ville la plus touristique des USA, et on se demande souvent « Que faire à Chicago ? »

Je vais tenter de répondre à cette question en vous expliquant plutôt ce qu’il ne faut pas faire à Chicago si vous ne voulez pas louper votre voyage dans la Windy City !

1) Si vous voulez voir Chicago d’en haut, ne montez pas en haut de la Willis Tower

Même s’il est vrai qu’il peut être tentant de vouloir monter tout en haut de la Willis Tower (précédemment Sears Tower), n’oubliez pas qu’elle n’est plus la plus haute tour des USA puisqu’elle vient d’être détrônée par la Freedom Tower de New York City.

En plus de payer 19$ pour y monter, vous serez entourés de touristes et il faudra faire de très longues queues pour monter puis pour pouvoir mettre vos pieds sur les plateformes en verre, etc.

A la place : Buvez un cocktail à la Signature Room du John Hancock Building. Ca ne vous coutera rien pour monter au 95ème étage de ce magnifique Building de Chicago. Un cocktail (très bon au passage) vous coûtera environ 15$, et vous aurez l’occasion de le boire devant une vue vraiment exceptionnelle.

S’il n’y a pas trop de monde, prenez une table au bord des baies vitrées et admirez la vue qui s’étend sur 4 états différents : l’Illinois, le Wisconsin, l’Indiana et le Michigan !
De plus, si vous êtes une femme, ne loupez pas une visite aux toilettes, j’ai entendu dire que la vue y était vraiment magique…

Vue de Chicago depuis la Hancock Tower

2) Ne mettez surtout pas de Ketchup dans votre Hot Dog

Ca peut paraitre bête comme ça, mais c’est une règle très sérieuse à Chicago ! Le célèbre marchand de Hot Dogs Gene & Jude’s refuse d’ailleurs de voir une trace de Ketchup dans sa boutique… C’est dire !

Pour les accros au ketchup cependant, le Mcdonald’s à côté de Gene & Jude’s vend des paquets de Ketchup pour répondre à la demande des pauvres clients !

A la place : Mangez un vrai Chicago Hot Dog, une institution ! Le Chicago Dog est composé de Moutarde, de Relish, d’un long cornichon sur toute la longueur du hot dog, de la tomate, d’oignon coupé en dés, du sel de céleri et des Sport Peppers, une espèce de piment qu’on ne trouve presque que dans la région de Chicago !

Hot Dog à la manière de Chicago

3) Ne mangez pas seulement de la Deep Dish Pizza

Je vous l’accorde, la Deep Dish Pizza (une spécialité de la ville) c’est vraiment excellent ! Avec sa pâte épaisse, toute sa viande et son fromage fondant, elle est vraiment délicieuse… Certains restaurant, comme Giordanno’s par exemple, en ont fait leur réputation, et on fait bien souvent la queue devant ces restaurants pour y manger !

Cependant, ne mangez pas que ça !

A la place : Essayez les pizzas à croute fine que l’on trouve dans les pizzerias de quartier. C’est d’ailleurs le type de Pizza que les habitants de Chicago mangent le plus !

D’ailleurs, pour savoir que vous mangez dans une pizzeria traditionnelle, la pizza vous sera servie coupée en petits carrés, comme un damier, plutôt qu’en parts traditionnelles. Ca laisse plein de morceaux sans croûte pour les accros de la garniture, et des morceaux croquants pour ceux qui préfèrent la croûte.

Deep Dish Pizza, la pizza emblématique de Chicago

4) Ne vous goinfrez pas de Hot Dogs et de Pizzas

Quand on visite les USA, il est très simple de se laisser embarquer à manger des hot dogs, pizzas et burgers en permanence car tout est bien meilleur qu’en France généralement.

De plus, comme on l’a vu ci-dessous, Chicago est vraiment réputée pour ses hot-dogs et pizza, que l’on trouve partout en ville et il est vraiment difficile de résister à la tentation !

A la place : Il y a une très grande scène culinaire à Chicago, avec des restaurants qui valent vraiment la peine d’être essayés. Forcément, les prix ne sont pas les mêmes, mais si vous voulez goûter à une version de la cuisine américaine raffinée et qui ne baigne pas dans l’huile, n’hésitez pas à vous offrir un repas au Next de Grant Achatz par exemple, qui est une véritable expérience culinaire à lui tout seul !

Restaurant Everest View à Chicago

5) Ne visitez pas Chicago quand il fait froid

Généralement, les prix sont moins chers en hiver pour Chicago, et ce pour une bonne raison : il y fait un froid glacial ! Il y a le vent (qui fait la réputation de la ville) bien sûr, mais aussi beaucoup de neige (et de tempêtes de neige), et de glace qui descend du Canada et du Lac Michigan

Les hivers à Chicago sont vraiment rudes et risquent de donner à votre voyage un certain goût de frustration…

A la place : Visitez Chicago en été ! Les locaux, après avoir enduré un hiver avec des températures bien inférieures à zéro, embrassent l’air chaud avec un enthousiasme inégalé !

Pour combler le côté figé de l’hiver, vous trouverez tous les weekends pleins de festivals et de choses à faire en été, comme le Lollapalooza par exemple, un festival mondialement reconnue pour sa qualité avec des artistes de renom qui se produisent à Grant Park !

De plus, le Lac Michigan se transforme en véritable plage, vous pourrez même vous y baigner… Ca serait dommage de louper ça !

Chicago en hiver

6) Ne payez pas des tickets pour voir des spectacles dans le Theater District

Chicago propose de nombreux spectacles qui viennent de Broadway tout au long de l’année… Mais ces spectacles coûtent très chers donc, un conseil, gardez plutôt votre argent pour voir un spectacle de Broadway à… Broadway.

A la place : Allez voir un spectacle comique. Chicago a une excellente réputation quand on parle d’humour puisqu’elle est le berceau de grande stars de l’humour et du stand-up comme John Belushi, Dan Akroyd ou encore Tina Fey, rien que ça… Rendez-vous au Second City, un théatre où l’improvisation a la vedette ! Si vous préférez le Stand-Up, vous apprécierez alors Zanie’s qui est très réputé pour cette discipline !

Théatre de Chicago

7) Ne faites pas votre shopping sur Michigan Avenue

Michigan Avenue est connue sous le nom de « Magnificient Mile » et est considérée comme la 5ème Avenue de Chicago. Cependant, ce n’est pas le meilleur endroit pour faire votre shopping… Vous y trouverez, au mieux, des enseignes que l’on trouve dans tous les centres commerciaux américains : H&M, Nordstrom, Gap, Niketown, ainsi que des grandes marques de luxe hors de prix.

A la place : Baladez-vous du côté de Bucktown et Wicker Park. Vous trouverez ces anciens quartiers hipster au Nord-Ouest de Chicago qui ont aujourd’hui bien évolués pour proposer une offre shopping très alléchante : boutiques indépendantes, magasins vintage et boutiques de designer qui parleront aussi bien aux serial-shoppers qu’aux personnes souhaitant juste lever le nez sur de belles vitrines.

Michigan Avenue à Chicago

8) Ne perdez pas votre temps sur le Navy Pier

Ne me méprenez pas, j’adore le Navy Pier, c’est vraiment une icone de la ville, au même titre que Times Square à New York… Il faut voir le Pier, y marcher et y être pris en photo, mais c’est tout ! Il y a peu d’attractions intéressantes, c’est toujours plein de touristes, c’est cher… Comme Times Square en fait !

A la place : Louez un vélo et baladez vous le long du Lac Michigan ! Chicago possède plus de 42 kilomètres de bordure de lac, et les résidents de la ville adorent s’y rendre dès lors que le méchant froid a disparu… Louez un vélo Divvy (l’équivalent du Vélib Parisien) près de Grant Park par exemple et pédalez vers le sud en suivant le chemin vers Museum Campus, Soldier Field et, justement, le Navy Pier ! C’est un excellent moyen de découvrir la ville et de profiter d’un des avantages de Chicago par rapport aux autres grandes villes américaines : les espaces ouverts et la proximité du Lac Michigan.

Navy Pier à Chicago

9) Ne visitez pas le Brookfield Zoo

Encore une fois, je ne dis pas que le Brookfield Zoo est mauvais, au contraire c’est un excellent zoo, mais il est loin du centre de Chicago, dans les banlieues extérieures… Du coup, un voyage vers Brookfield Zoo vous mangera un jour entier de votre séjour, et c’est quand même bien dommage quand on connait tout ce qu’à Chicago à offrir, non ?

A la place : Visitez le Lincoln Park Zoo ! Même si, je vous l’accorde, le Lincoln Park Zoo est bien plus petit que Brookfield, il est beaucoup plus intéressant d’un point de vue localisation et prix… En effet, les 15 hectares de ce zoo sont gratuits et surtout situés au bord de l’eau. L’occasion idéale de profiter d’une journée à la « plage » et au zoo en même temps.

Lincoln Park Zoo à Chicago

10) Ne visitez surtout pas Chicago en bus à ciel ouvert

Même si c’est toujours marrant de voir ces touristes dans ces gros bus rouges à ciel ouvert, ils n’en restent pas moins chers, longs et surtout vous pouvez le faire dans n’importe quelle autre ville des Etats-Unis, ou même du monde ! De plus, les différents quartiers de Chicago sont faciles à visiter à pied (en sachant que je vous conseille d’en choisir qu’un ou deux par jour).

A la place : Faites une croisière architecturale sur la rivière ! Chicago est mondialement connue pour son architecture, et pour une bonne raison : elle est magnifique ! Du coup, le meilleur moyen de profiter de cette architecture est par bateau… Une balade exceptionnelle qui me laisse un excellent souvenir sur la Chicago River, alors que les guides vous racontent l’histoire très riche de plus de 50 bâtiments !

Croisière Architecturale à Chicago

En conclusion…

Chicago est une ville magnifique, qui mérite de prendre plusieurs jours pour la visiter… Si vous avez un emploi du temps plutôt large, alors vous pourrez vous permettre de tout faire ce qu’il y a de marqué dans cette liste, même les choses à ne pas faire (si si…). Si, par contre, vous avez un emploi du temps limité (avant de partir pour la Route 66 par exemple), alors je vous conseille de vraiment bien planifier votre voyage en ne perdant pas de temps sur les choses inutiles ! Et dans ce cas là, servez-vous de cet article, avant de le partager, commenter, etc.