Ai-je besoin d’un visa pour aller aux USA ?

On ne va pas se mentir, les règles au sujet des visas pour les Etats-Unis varient assez souvent, au grès des différents gouvernements, des évènements géopolitiques, etc.

Il est donc très important de bien se renseigner avant son départ pour être sûr d’avoir toutes les dernières informations concernant les visas américains. Le site du gouvernement américain dédié aux voyages dispose des infos les plus fiables et récentes, ainsi qu’une liste de tous les consulats par pays, etc.

Les citoyens de 39 pays, dont les pays de l’Union Européenne (et donc la France), le Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou encore le Japon n’ont pas besoin de visa pour voyager aux Etats-Unis, mais ile devront effectuer une demande de formulaire ESTA.

Site officiel pour faire demande Esta

Est-ce que j’ai besoin de faire une demande d’ESTA pour aller aux Etats-Unis ?

Si vous possédez un passeport d’un des pays suivants, alors vous faites partie du programme d’exemption de visa mis en place par les Etats-Unis. Vous avez donc besoin de faire une demande d’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) avant de partir.

  • Andorre
  • Australie
  • Autriche
  • Belgique
  • Brunei
  • Chili
  • Croatie
  • République Tchèque
  • Danemark
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Allemagne
  • Grèce
  • Hongrie
  • Islande
  • Irlande
  • Italie
  • Japon
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Monaco
  • Pays-Bas
  • Nouvelle-Zélande
  • Norvège
  • Pologne
  • Portugal
  • Saint-Marin
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Corée du Sud
  • Espagne
  • Suède
  • Suisse
  • Taïwan
  • Royaume-Uni

Inscrivez-vous en ligne ici auprès du Ministère de la Sécurité Intérieure (Homeland Security) au moins 72 heures avant votre arrivée. Une fois accepté, votre ESTA est valable pendant deux ans. Les frais sont de 14 $ et doivent être payés en ligne.

L’ESTA exige que vous renseigniez en ligne des informations précises, telles que votre nom, votre adresse et les détails de votre passeport. Vous obtiendrez l’une des trois réponses suivantes Autorisation approuvée (généralement en quelques minutes ; la plupart des demandeurs sont approuvés automatiquement), Autorisation en attente (vous devez vérifier le statut dans les 72 heures suivantes), ou Voyage non autorisé. Cette dernière option vous oblige à demander un visa.

Pour les séjours de moins de 90 jours, les titulaires d’un passeport canadien n’ont pas besoin d’un visa ou d’un ESTA. Les visiteurs des pays étrangers qui ne font pas partie de la liste ci-dessous doivent demander un visa de tourisme avant de se rendre aux États-Unis.

Frontière terrestre entre les USA et le Canada

Arrivée aux États-Unis en provenance du Canada ou du Mexique par la route

Les États-Unis ont plus de 100 postes frontaliers officiels avec le Canada au nord et près de 50 avec le Mexique au sud. Il est généralement simple de passer des États-Unis à l’un ou l’autre des pays, mais, à l’inverse, entrer aux États-Unis peut être difficile si vous n’avez pas tous vos documents en ordre. Certains postes frontières sont ouverts 24 heures sur 24, mais la majorité ne l’est pas.

Les routes entre Detroit (Michigan) et Windsor (Ontario), Buffalo (New York) et Niagara Falls (Ontario), et Blaine (Washington) et Douglas (Colombie-Britannique) sont toutes des points d’entrée populaires au Canada. Les principaux postes frontaliers entre les États-Unis et le Mexique se trouvent entre San Diego (Californie) et Tijuana ; Nogales (Arizona) et Nogales (Sonora) ; El Paso (Texas) et Juárez ; et Brownsville (Texas) et Matamoros. Ayez toujours vos documents en règle, soyez poli et évitez de faire des blagues ou de bavarder avec les agents frontaliers américains.

Si vous êtes citoyen d’un pays participant au Programme d’exemption de visa (ou Visa Waiver Program) et que vous traversez une frontière terrestre pour entrer aux États-Unis, vous n’avez pas besoin de demander un ESTA car il n’est actuellement requis que pour les voyages en avion ou en bateau de croisière. Toutefois, vous devrez remplir le formulaire I-94W à la frontière.

Démarches administratives pour obtenir un visa de tourisme américain

Visa tourisme aux USA : Tout ce qu’il faut savoir

Outre la majorité des citoyens canadiens et des voyageurs faisant partie du programme d’exemption de visa, tous les touristes étrangers doivent obtenir un visa de tourisme auprès d’un consulat américain ou d’une ambassade à l’étranger. La majorité des demandeurs devront se plier à un entretien privé, au cours duquel vous aurez besoin de tous les documents nécessaires demandés au préalable ainsi que d’une preuve de paiement des frais. Les délais varient pour chaque entretien et, ensuite, sauf difficultés, les visas sont délivrés dans un délai allant de quelques jours à plusieurs semaines.

Votre passeport doit rester valide pendant toute la durée de votre séjour prévu aux États-Unis ou, dans certains cas, 6 mois de plus, selon le pays dans lequel vous résidez. La photo doit être récente (format carré 5cm x 5cm ou 2 inches x 2 inches) ainsi que payer des frais de traitement non remboursables de 160 $, et dans certains cas, des frais supplémentaires pour la réciprocité des visas. En outre, vous devrez remplir la demande électronique de visa de non-immigrant DS160 sur Internet.

Les demandeurs de visa doivent fournir la preuve de leur sécurité financière (ou la preuve qu’un résident américain peut offrir une aide financière) et un billet aller-retour ou de transit, ainsi que des « obligations contraignantes » qui assureront leur retour dans leur pays, ce qui peut inclure des liens familiaux, une maison ou un emploi. En raison de ces exigences, ceux qui ont l’intention de voyager dans d’autres pays avant d’entrer aux États-Unis devraient envisager de demander le visa de tourisme américain alors qu’ils sont chez eux dans leur pays d’origine et non pendant leur voyage.

Le visa de voyage le plus couramment utilisé pour les touristes s’appelle un Visa de Visiteur Non Immigrant, connu sous le nom de visa B-2 pour rendre visite à des parents et amis. Un visa de visiteur peut être utilisé pour plusieurs visites dans une période d’un à cinq ans. Il interdit spécifiquement aux visiteurs de travailler à des postes rémunérés aux États-Unis. La durée de validité dépend du pays dont vous êtes originaire. Le temps que vous serez autorisé à rester sur le territoire américain est déterminé par les agents de l’immigration américaine au point d’entrée.

Si vous vous rendez aux États-Unis pour étudier ou travailler, vous aurez besoin de différents types de visa. L’établissement ou l’entreprise dans laquelle vous vous rendez doit alors prendre les dispositions nécessaires à votre arrivée.

Déclaration de valeur pour la douane américaine

Comment entrer aux Etats-Unis en tant que touriste ?

Toute personne qui se rend aux États-Unis depuis n’importe quel pays a besoin d’un passeport. Les touristes de la majorité des pays ont besoin d’un passeport valable seulement pour la durée de leur séjour prévu aux États-Unis. Cependant, certains visiteurs doivent avoir un passeport dont la validité est supérieure d’au moins six mois à la durée de leur séjour prévu. Si votre passeport n’est pas conforme aux normes américaines actuelles, l’entrée vous sera refusée lorsque vous franchirez la ligne de démarcation, à la douance. Toute personne souhaitant se rendre aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa doit posséder un passeport électronique dont l’image est numérique ainsi qu’une puce RFID contenant des informations biométriques.

Si vous voyagez aux États-Unis, c’est dans le premier aéroport où vous atterrirez que vous devrez passer la douane et l’immigration, même si vous voyagez vers une autre destination par la suite. À l’arrivée, les voyageurs internationaux doivent se soumettre au programme du Bureau de Gestion de l’identité biométrique du Ministère de la Sécurité Intérieure (Department of Homeland Security’s Office of Biometric Identity Management program). Pour ce faire, vos empreintes digitales doivent être vérifiées et une photo numérique doit être prise.

Passer l'immigration aux USA avec les agents de la TSA

Toute personne entrant aux États-Unis est tenue de signer la déclaration de douane. Les citoyens américains ou canadiens, et ceux qui sont éligibles au programme d’exemption de visa, peuvent le faire électroniquement par le biais de la machine de contrôle automatisé des passeports à la descente de l’avion. Les autres doivent remplir une déclaration officielle sur papier, qui est généralement distribuée à l’arrivée à l’aéroport. Assurez-vous de l’avoir remplie avant votre arrivée au comptoir de l’immigration.

Une fois le processus d’immigration terminé, vous pourrez récupérer vos bagages et passer la douane. Si vous n’avez rien à déclarer, vous passerez probablement la douane sans fouille des bagages. Mais ne comptez pas sur le fait que ce soit toujours le cas. Si vous continuez sur le même vol ou si vous êtes en correspondance avec un autre vol, vos bagages qui ont été enregistrés au départ doivent être contrôlés à nouveau. Il y a généralement des représentants des compagnies aériennes situés en dehors de la zone douanière qui peuvent vous aider.

Toutefois, quelles que soient les conditions de votre ESTA ou de votre visa, les agents de l’immigration américaine ont le pouvoir absolu de refuser l’admission dans le pays ou de la soumettre à des conditions. Ils peuvent par exemple vous demander d’expliquer vos projets et de vérifier si vous disposez de fonds suffisants. Il est donc bon de faire un itinéraire précis de votre voyage et d’avoir avec vous des billets d’avion pour les voyages aller-retour ou les voyages ultérieurs et d’avoir au moins une carte de crédit importante.

Si toutes les choses ci-dessus sont en règle, alors respirez un bon coup, tout va bien se passer !

Envie de partager ?

Facebook
Twitter
Linkedin
Pinterest
Rudy Passionamérique

Rudy Passionamérique

Rudy est le créateur de Passion Amérique. À 32 ans, passionné des USA depuis son plus jeune âge, et après de nombreux voyages aux Etats-Unis ainsi que 15 mois de travail en Floride, il décide de partager sa passion au plus grand nombre. En dehors du blog, Rudy écoute de la Country Music et est passionné par le graphisme et le vintage.

2 réponses

  1. Coucou, tombée par hasard sur votre page , nous partons à San Francisco début juin (premier voyage )ce site est fabuleux et répond en tout point à nos inquiétudes ce que de nombreux guides n expliquent Pas ( le routard ect …)je l emporte avec moi grand grand merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.