Quand on prononce le mot « Parc National« , on pense tout de suite au Yosemite, ou à Yellowstone, et à raison puisque ces parcs sont réellement des merveilles de la nature. Cependant, on a tendance à oublier que les États-Unis possèdent aussi de nombreux parcs nationaux tout aussi intéressants et beaux à visiter. D’ailleurs, la liste de ces parcs et monuments évolue en permanence, et je vous parle aujourd’hui des nouveaux parcs nationaux aux USA, récemment ajoutés par le National Park Service.

Suivez-moi à travers la découverte de nouveaux parcs et monuments dans le Maine, dans l’Illinois, le Nouveau-Mexique, le Texas ou encore le Nevada !

Katahdin Woods et Waters National Monument dans le Maine

Ce parc a été tout récemment ajouté à la liste des Monuments Nationaux Américains… C’est une étendue de 35 000 hectares appartenant aux North Woods du Maine. Moins connue que l’incroyable partie côtière du Maine, les North Woods proposent des panoramas sauvages et rudes incroyables, avec vue sur le Mont Katahdin, le plus haut sommet du Maine.

Lac dans Katahdin Woods et Waters National Monument

Ce parc ne propose pas encore toutes les activités que peuvent proposer les parcs historiques de l’Ouest par exemple, mais les amateurs de Kayak peuvent déjà profiter des lacs et des rivières du parc, tandis que l’absence de pollution lumineuse en fait un endroit privilégié pour les amateurs de ciels étoilés… D’ailleurs, il est même possible, à de rares occasions, d’y observer des aurores boréales !

La proximité avec le Canada en fait une zone d’observation de la vie sauvage assez riche : L’élan bien sûr (emblème de l’état), ours, cerfs et même lynx y ont élu domicile.

Elan dans le parc national Katahdin Woods

Katahdin Woods, situé à 2 heures au nord du Parc National d’Acadia, offre une expérience totalement différente, notamment à cause de sa géographie très « forestière », qui contraste largement avec l’environnement de bord de mer que propose Acadia.

Dû à sa « jeunesse » en tant que Parc National, tous les services auxquels on est habitué dans les autres mastodontes américains ne sont pas encore tous actifs, et il est important de savoir que la réception téléphonique n’est pas encore parfaite à travers le parc (comme à Acadia d’ailleurs).

Pour résumé, un nouveau parc à coupler avec une visite d’Acadia National Park, pour les amateurs de forêt et de vie sauvage.

Route à l'entrée de Katahdin Woods

Pullman National Monument à Chicago, Illinois

Le Pullman National Monument raconte l’histoire d’un problème de société encore bien présent aujourd’hui : les différences de revenus dans le travail ainsi que le racisme et les inégalités dans le monde du travail.

Avec une histoire vieille de 150 ans, le Pullman National Monument était le premier modèle de communauté industrielle à l’époque, située dans la proche banlieue de Chicago.

Pullman National Monument à Chicago

Il y a peu de choses à dire au sujet de ce monument national qui parlera, je pense, principalement aux amateurs d’histoire en voyage à Chicago. Chaque premier dimanche du mois, des visites à pied sont organisées pour en savoir plus au sujet de ce lieu historique, et une nouvelle ligne de train dédiée au départ du centre-ville de Chicago vous permettra de discuter avec les rangers du National Park Service afin d’en savoir un peu plus sur ces problèmes d’inégalités qui sont, encore aujourd’hui, un fléau pour grand nombre d’entreprises.

Exterieur du Pullman National Monument

Valles Caldera National Preserve, Nouveau-Mexique

Située au coeur des Jemez Mountains, Valles Caldera National Preserve vous laisse contempler un lieu d’histoire où l’homme a habité depuis au moins 11 000 ans.

Formée il y a des millions d’années suite à l’effondrement d’un immense volcan, cette réserve naturelle de près de 40 000 hectares abrite aujourd’hui une faune extrêmement riche : Élans, Cougars, Cerfs, Chien de prairie, Ours, Coyotes, Aigles, et bien d’autres espèces.

Cowboys dans la Reserve Nationale de Valles Caldera

Son passé volcanique en fait un lieu incroyablement riche au niveau géologique : sources d’eau chaude, remontées de vapeurs, et même un dôme de lave de plus de 3000 mètres de hauteur : Redondo Peak.

Avec ses rivières, ses immenses prairies et son atmosphère résolument Western, Valles Caldera est rapidement devenue très populaire parmi les personnes avides de randonnées, d’équitation, de pêche, de marche en raquette ou même de chasse.

Rivière à Valles Caldera National Preserve

Et pour les passionnés de cinéma, sachez que de nombreux Western ont été tournés à Valles Caldera National Preserve, le plus récent étant le film Lone Ranger avec Johnny Deep.

Prairie à Valles Caldera

Waco Mammoth National Monument à Waco, Texas

Avec ce monument national, on remonte à une époque lointaine, très lointaine même puisqu’on parle carrément de l’ère glacière ! On pense qu’une montée des eaux ultrarapide aurait décimé un troupeau entier de Mammouths près de la Bosque River, il y a de ça 70 000 ans

Plus récemment, à notre époque, en 1978, un couple de randonneurs a découvert un immense os sortant d’un ravin près de Waco, Texas. Après l’avoir extrait du sol et fait examiné, les archéologues ont déterré les squelettes entiers de 24 mammouths et en ont laissé 6 dans la terre, tels quels, afin que les visiteurs du parc puissent observer et découvrir ce qu’est réellement un site de fouille (ce n’est pas Jurassic Park…).

Waco Mammoth National Site

Sachez que Waco n’est pas le seul endroit où on peut admirer ces animaux gigantesques disparus depuis plusieurs millénaires. En effet, on trouve des squelettes de Mammouths dans le Kentucky, près de Los Angeles, dans le Nevada ou encore le Nouveau-Mexique !

Le 10 juillet 2015, Barack Obama a fait de ce lieu de découverte un Monument National, et il ne fait aucun doute que de nombreuses animations et activités seront mises en place pour profiter au mieux de cette trouvaille archéologique extraordinaire !

C’est déjà sur ma to-do list de mon prochain voyage au Texas !

Entrée Waco Mammoth Site

Tule Springs Fossil Beds National Monument dans le Nevada

Comme son nom l’indique, on reste à l’époque des Fossiles avec ce monument national du Nevada. Située à seulement 30 minutes au nord de Las Vegas, une machine à remonter le temps 250 000 ans plus tôt nous attend dans le désert.

Étendu sur 2 ères glaciaires (250 000 ans environ), Tule Springs Fossil Beds National Monument expose des animaux fossilisés qui n’existent plus aujourd’hui : Mammouths, Camelops (ancêtre Nord-Américain du chameau), Lions Américains (une des plus grandes espèces de félins n’ayant jamais existé, avec une longueur de 2m50 et un poids de 420 kilos…), des Paresseux de la taille d’un Grizzly (si, si, ça existe…) ou encore le fameux Tigre aux dents de Sabre.

Tule Springs Fossil Beds National Monument

Dans les années 70, les casinos de Las Vegas ont financé une opération consistant à créer d’immenses tranchées dans le but de trouver des squelettes humains… Malheureusement, l’opération fut abandonnée lorsqu’ils se rendirent compte qu’ils ne trouveraient pas ce qu’ils étaient venus chercher…

Aujourd’hui, vous pouvez faire des randonnées dans ces tranchées et partir à la découverte de ces merveilles fossilisées. Attention cependant, le parcours est quand même très accidenté et il n’y a pas encore de vrais infrastructures, panneaux ou autre Visitor Center.

Panneau à l'entrée de Tule Springs Fossil Beds

Une visite de Tule Springs Fossil Beds National Monument plaira aussi bien aux amateurs d’histoire, d’archéologie ou encore aux amoureux des paysages désertiques américains ! Petit conseil cependant, n’hésitez pas à le visiter assez tôt pour ne pas être écrasé par la chaleur étouffante du Nevada.

Et vous ? Lequel de ces nouveaux parcs et monuments nationaux avez-vous envie de visiter ? Dites moi tout dans les commentaires !