3 visas pour aller vivre aux USA

Décider d’aller séjourner aux États-Unis est une belle initiative. Elle ne pourra toutefois se concrétiser que si l’on arrive à détenir un visa d’entrée sur le sol américain. En optant pour un visa E1/E2, un visa O ou un visa d’études, la personne pourra, à coup sûr, résider en Amérique sans entrave. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ces 3 visas.

Obtenez le visa E1/E2 pour vous installer aux USA

Le visa E est réservé aux personnes ayant un projet d’investissement aux États-Unis. Cette autorisation d’entrée aux États-Unis se décline en deux types : l’E1 et l’E2.

Le visa E1 et ses conditions d’obtention

Les commerçants de biens et services aux États-Unis sont ceux qui sont concernés par le visa E1. Toute personne désireuse d’y mener des activités d’achat et de vente de biens peut aussi demander à avoir ce type d’autorisation. Plus précisément, ce sont les ressortissants d’un État ayant conclu un accord commercial avec les États-Unis d’Amérique qui ont droit à ce type de visa. Pour investir dans des activités commerciales internationales aux États-Unis, il faut notamment :

  • créer à l’avance une nouvelle entreprise,
  • racheter une société déjà en exercice,
  • souscrire à une franchise.

L’investissement peut être fait sans nécessiter une participation personnelle à la gestion de l’entreprise. Avant qu’une telle autorisation ne soit accordée, il faut que le pays d’origine et les États-Unis effectuent plus de 50 % d’échanges commerciaux. L’activité à mener doit contribuer à l’économie locale et permettre la création d’emplois. De son côté, le demandeur doit posséder une véritable qualification, des connaissances et une bonne expérience dans le domaine d’investissement envisagé. La première démarche à mener pour obtenir un visa E1 est d’adresser une demande au consulat américain de son pays de résidence. Si les conditions sont remplies, elle sera acceptée.

visa E1/E2 pour investir aux USA

Le visa E2 : comment l’obtenir ?

À la différence du visa E1, le visa E2 comporte des modalités d’obtention plus complexes, lorsque l’on opte pour l’achat d’une société sur le sol américain, on doit prouver avoir effectué un investissement conséquent (dépenses effectives). A minima, un montant substantiel de l’investissement doit avoir été engagé pour la création de l’entreprise. Autrement dit, les coûts affectés doivent être suffisants pour que le commerce fleurisse. Dans le même sens, seules la Liability Company Corporation ou le Partnership sont des options disponibles pour la forme de l’entreprise.

Il est de plus requis de posséder au moins 50 % des parts du commerce à développer et de détenir un pouvoir de décision important. Le demandeur doit aussi démontrer que son activité va générer un revenu important pour couvrir ses besoins et ceux de sa famille. Il devra aussi prouver qu’il détient réellement les fonds à investir et que ceux-ci sont réservés à cet effet. Pour finir, même si le requérant souhaite s’établir définitivement aux États-Unis, cette intention ne doit pas être formulée expressément pour obtenir le visa E2. Il doit plutôt prouver clairement qu’il quittera les États-Unis à l’expiration du visa.

Quelques particularités du visa E

Visa de non-immigrant, le visa E est accordé pour une durée de 5 ans. Il peut être renouvelé plusieurs fois, ce qui donne la possibilité de rester aux États-Unis aussi longtemps que possible. La condition à respecter pour ce renouvellement est que l’entreprise demeure toujours active. Le conjoint peut accompagner le demandeur à titre de membre dépendant. Les enfants peuvent également se rendre aux États-Unis sous ce même statut afin de continuer leur cursus scolaire là-bas.

Comment avoir le visa O pour vivre aux États-Unis ?

Le visa O est accordé aux personnes qui détiennent des capacités extraordinaires dans leur domaine d’activité. Ce visa est subdivisé en plusieurs autres. Son obtention respecte des règles strictes.

Les subdivisions du visa O

Le visa O est scindé en 4 autres types :

  • l’O-1A,
  • l’O-1B,
  • l’O2,
  • l’O3.

Le visa O-1A est accordé aux personnes possédant des aptitudes exceptionnelles dans le domaine des arts, des sciences, des affaires, de l’éducation ou de l’athlétisme. Le visa O-1B est remis aux individus reconnus au plan national ou international pour leurs prodiges dans l’industrie cinématographique ou télévisuelle. L’obtention du visa O1 exige une qualification individuelle. Le postulant doit avoir travaillé ou s’être produit durant un événement ou une succession d’événements ayant lieu dans le domaine précis de ses aptitudes exceptionnelles. Il est valide pour 3 ans et peut être étendu indéfiniment par tranche d’une année. Il importe de noter que ce type de visa est relié à l’emploi. Avant de l’obtenir, le demandeur doit disposer d’une offre d’emploi rattachée à son domaine d’aptitude exceptionnelle. Il reviendra à l’employeur de faire la demande de visa en son nom dans les 6 mois précédant le début de l’emploi. Le visa de catégorie O2 est octroyé aux assistants professionnels qui escortent le détenteur du visa O-1 pendant son séjour aux États-Unis. Quant au visa O3, il est réservé au conjoint et aux enfants du bénéficiaire du visa O-1.

obtenir visa E1 et visa E2 Etats-Unis

Les critères généraux d’obtention du visa O

Le visa O est une autorisation sélective. Autrement dit, il n’est accordé qu’aux personnes officiellement reconnues comme ayant un rang supérieur dans leur domaine de compétence. C’est pourquoi la personne est tenue de prouver qu’elle est comptée parmi les meilleurs de son pays dans son secteur d’activité. De façon spécifique, pour le visa O-1A, elle doit au moins fournir les documents suivants :

  • une preuve attestant de la réception d’un prix ou d’une récompense nationale ou internationale,
  • des ouvrages ou articles publiés dans des publications professionnelles ou spécialisées ou dans des médias de renommée et qui mentionnent ses prouesses.

Concernant le visa O-1B, il faut présenter au minimum :

  • des journaux, magazines ou tout autre document montrant la reconnaissance nationale ou internationale que le demandeur a obtenu pour ses réalisations,
  • un bilan de ses plus prestigieuses réalisations comme le justifie les classements des films ou de la télévision, les recettes perçues par le box-office, etc.

Les conditions d’obtention des visas O2 et O3 sont définies par rapport au demandeur du visa O1. Elles sont précisées par les services de l’Immigration des États-Unis. Le processus d’obtention du visa O exige en outre la présentation d’un dossier de candidature convaincant pour sa réussite. Ce dernier doit comporter une copie de confirmation du formulaire DS-160 et du formulaire initial I-797 permettant d’obtenir l’approbation des Services d’Immigration des États-Unis. Le postulant doit pour cela veiller à remplir correctement ces papiers avant de les soumettre au service consulaire de l’Ambassade des États-Unis de son pays.

Peut-on avoir un visa pour étudier aux USA ?

Un autre moyen donnant l’opportunité de se rendre aux États-Unis est d’avoir un projet d’étude. Le pays accorde les visas non immigrants F1, M1 et J1 aux individus poursuivant un objectif éducatif. Pour que la demande aboutisse, le demandeur doit préciser qu’il compte retourner dans son pays une fois que son cursus éducationnel est terminé.

Comment s’obtiennent les visas étudiant F1 et M1 ?

Le visa F1 est le visa d’études fréquemment octroyé aux personnes qui désirent s’instruire aux États-Unis. Quant au visa M1, c’est un visa professionnel. Il est délivré aux personnes émigrant aux États-Unis en vue d’intégrer, à temps plein, un programme d’apprentissage au sein d’une institution non académique accréditée. L’obtention de l’un ou l’autre de ces visas nécessite de candidater, au préalable, auprès d’un des établissements reconnus par le Programme d’échange-études, ou « Student and Exchange Visitor Program ». Après acceptation de la demande, la structure doit remettre au candidat un document certifié (SEVIS formulaire I-20) à présenter à l’officier consulaire au cours de l’entretien à l’ambassade américaine.

Il faut ensuite remplir le formulaire DS-160 en ligne. Il est important de renseigner les informations demandées en toute clarté et honnêteté. Connue pour son caractère strict et procédural, l’administration américaine peut rejeter la demande à cause d’une petite erreur d’écriture. Dès que le DS-160 est convenablement complété, des frais d’étude sont demandés. Un numéro à 10 chiffres est attribué au demandeur et devra être conservé pour le suivi de la requête. D’autres documents pertinents tels que les preuves de relation entre l’établissement et le pays d’origine pourront être ajoutés pour obtenir facilement le visa étudiant.

Obtenez un visa d’échange J1 pour vivre aux USA

Le visa d’échange J1 vise à faciliter les échanges intellectuels et culturels. Il est accessible à de nombreux profils, parmi lesquels :

  • les étudiants,
  • les professeurs,
  • les chercheurs,
  • les docteurs.

La particularité avec ce visa est que son détenteur doit s’engager à résider durant 2 ans hors des États-Unis dès qu’il expire. Il existe des exceptions à cet impératif :

  • le programme est financé par le gouvernement américain, par le dernier pays de résidence du bénéficiaire ou grâce à une organisation internationale,
  • le domaine d’intervention de la personne est en manque de main-d’œuvre dans son pays de naissance,
  • l’individu possède une qualification dans le secteur médical ou a suivi une formation médicale.

En parallèle, le porteur du visa J1 ne peut pas demander un autre visa ou obtenir une résidence permanente lorsque l’autorisation expire. Cette exigence peut être contournée par des dérogations particulières et selon la situation du candidat. La demande du visa J1 doit être adressée au consulat américain du pays de résidence. Il faut prouver à l’officier consulaire américain que l’on souhaite séjourner aux États-Unis à titre temporaire et uniquement pour les études. Dans le cas contraire, la requête sera rejetée.

Envie de partager ?

Facebook
Twitter
Linkedin
Pinterest
Rudy Passionamérique

Rudy Passionamérique

Rudy est le créateur de Passion Amérique. À 32 ans, passionné des USA depuis son plus jeune âge, et après de nombreux voyages aux Etats-Unis ainsi que 15 mois de travail en Floride, il décide de partager sa passion au plus grand nombre. En dehors du blog, Rudy écoute de la Country Music et est passionné par le graphisme et le vintage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *