Quand on rentre d’un voyage aux Etats-Unis, que ce soit un séjour de 5 jours à New York, 2 semaines dans l’Ouest américain ou un an à travailler à Disney World en Floride, tout le monde connaît une phase de dépression qui consiste à être en manque d’un certain nombre de choses…

Voici donc mon Top 10 des choses qui te manquent quand tu rentres des USA !


caissière supermarché US

1) La politesse et l’amabilité des vendeurs et caissiers dans les magasins

Bon, d’accord, au début entendre des « Hello sir, how are you doing today? » à tout bout de champ, ça peut faire bizarre! Surtout quand cette phrase est toujours accompagnée d’un sourire à rendre jaloux le joker…

Après tout, c’est vrai, nous venons d’un pays où le sourire a toujours un prix, et n’est jamais donné gratuitement, ou alors très rarement…
Combien de fois, après un voyage aux USA, on s’est retrouvé à saluer la boulangère d’un « Bonjour, comment allez-vous aujourd’hui? » pour se voir répondre un magistral « C’est pourquoi? » froid et impersonnel ?

Aux Etats-Unis, le client est roi, et vraiment roi! Tout est fait pour faire consommer, et les stratégies des commerces passent donc par un service client ultra-poussé et, devinez quoi, ça marche! (Non, c’est vrai? On devrait peut être essayer ici 🙂 )
Du coup, si au début on trouve ça ridicule de se faire saluer par tous les employés d’une boutique ou de se voir saluer dans la rue par des inconnus, on s’y habitue vraiment très vite et il est ensuite difficile de s’en passer…

Et le top, c’est qu’à force, on devient même poli nous-même!! Si si, c’est vrai 😉


station service aux USA Casey's General Store

2) Les stations services

On est d’accord, un road trip aux Etats-Unis, même si c’est un trajet d’une heure, passe obligatoirement par un arrêt dans une station service !

7-Eleven, Chevron, Racetrac, Casey’s ou encore BP, ce sont les chaines que l’on retrouve à travers les USA (un peu comme Total, Esso ou Elf chez nous). Mais plus que des stations services, ces chaines sont considérées comme des Convenience Store, c’est à dire des épiceries, ouvertes 24h/24h.
On peut y faire le plein, mais on peut aussi aller acheter ce dont on a besoin, que ce soit de la nourriture, des boissons, des croquettes pour votre chien, un pack de bière à 1h du matin ou des pilules pour booster votre virilité (si si, je vous jure…).

Aux USA, pas question de payer 3 ou 4$ pour une canette de Coca, comme au Total du coin… Là bas, les chaines rivalisent d’ingéniosité afin de vous proposer toujours plus de boissons et de mal bouffe au prix le moins cher possible !
Toutes les stations essences proposent des fontaines à boisson où 1,5 litre de Coca ou de Root Beer vous coutera environ 1$ avec les taxes… De quoi voir venir sur les routes arides de la Vallée de la mort, non ?


Pharmacie Walgreens USA

3) Les pharmacies

Que ce soit Walgreens, CVS ou encore Duane Reade, les pharmacies aux USA, c’est la folie !

Ouvertes 24h/24h, 7 jours sur 7, les pharmacies américaines sont en fait des supermarchés où tu peux retrouver dans ton chariot une bouteille de sirop pour la toux, des suppositoires, du cheddar en tranche, du beurre en spray et une bouteille de vin californien pas vraiment terrible, mais pas si mauvais pour du vin américain.

Aux USA, les médicaments sont en grandes parties en libre-service, ce qui fait qu’on peut très souvent se soigner sans avoir besoin d’aller voir un médecin (et quand on voit le prix d’une consultation chez le docteur, on va pas se gêner…).
Si vous avez besoin de médicaments plus précis, sur prescription, un guichet est disponible et, bien souvent, un système de télétransmission fait que vos médicaments vous attendent à la pharmacie directement après votre visite chez le médecin, avant-même d’avoir montré votre prescription… Magique non ?


peinture jaune drive thru

4) Les drive-through (ou Drive-thru)

Une des choses magiques aux Etats-Unis, c’est qu’on peut tout faire, ou presque, sans sortir de sa voiture… Alors oui, ça favorise l’obésité, mais ca permet de gagner beaucoup de temps, et ça c’est quand même super cool !

En France, les drive-through se résument quasi-uniquement à ceux des fast-food (Mcdonald’s, Quick ou KFC par exemple… D’ailleurs, 2 des 3 viennent des USA. Coincidence? Je ne pense pas…).

Mais aux Etats-Unis, tu peux retirer ou déposer ton argent à la banque, récupérer tes médicaments à la pharmacie, commander des bons Donuts ou du bon café chez Starbucks, poster ton courrier, te marier (principalement à Las Vegas), ou, plus glauque, rendre un dernier hommage à un proche décédé dans certains funérarium.

Plutôt cool non ?


rayon des céréales à Walmart

5) Le rayon des céréales ou des sodas dans les supermarchés

Quand tu vas chez Leclerc ou Carrefour, tu te contentes de tes Chocapic et de ton Coca Zero, parce que tu connais que ça, et que tu trouves qu’il y a déjà trop de choix…

Mais imagine qu’aux USA, dans les grandes surfaces du style Walmart ou Target, le rayon des Céréales ou des Sodas est environ 3 à 4 fois plus gros, avec un nombre infini de choix et de combinaisons possibles…

Cookie Crisp, Lucky Charms, Fruit Loops, Apple Jacks, Count Chocula ou encore Raisin Bran pour ne citer que quelques marques de céréales… Tu n’en connais aucune ? Normal, et elles n’arriveront sûrement jamais en France…

Dr Pepper, Crush, Root Beer, Mountain Dew, Cream Soda, sans compter les traditionnels Coca-Cola, Coca Light, Coca Zero, Cherry Coke, Lime Coke, Lemon Coke, Coca au vrai sucre de cannes façon vintage, Coca 24 (avec 24 calories, mais plus de goût que le coca Light) au rayon des sodas…

Tu commences à comprendre pourquoi faire ses courses aux States, c’est quand même super sympa pour celui qui aime tester de nouvelles choses 😉


apple_store_employee

6) La mentalité « Venez comme vous êtes »

Popularisée en France par la pub de McDonald’s, l’expression « Venez comme vous êtes » prend tout son sens aux USA.

Là-bas, les gens s’habillent comme ils le souhaitent et n’ont pas peur des préjugés… On assiste ainsi parfois à des scènes assez cocasses où l’on croise des gens en pyjama en train de faire leur courses à Walmart, ou alors des geeks déguisés en batman sans raisons particulières.

Cette mentalité gagne aussi le monde du travail, et les entreprises (notamment Apple), ont compris que c’est en laissant leurs employés être qui ils sont vraiment que ces derniers seront vraiment à l’aise dans leur job et donc plus productifs et efficaces. En effet, ce n’est pas parce qu’un vendeur a une barbe, ou un jean troué, ou un tatouage, qu’il est moins bon que son collègue habillé en chemise et pantalon traditionnel.
Autant dire qu’en France, c’est loin d’être gagné à ce niveau, j’en ai malheureusement fait les frais…

Mais quel plaisir de se balader dans la rue et de croiser des gens habillés de manières totalement différentes et qui assument totalement leurs choix… Bref, on adore !


enfant patriotique aux USA devant drapeaux américain

7) Le patriotisme Made in America

On le sait tous, le patriotisme est un sujet tabou en France, où le drapeau n’est qu’un vulgaire morceau de tissu qu’il faut cacher au maximum et où siffler l’hymne national est devenu le sport national!

Au Etats-Unis par contre, c’est une toute autre histoire… En effet, il est très rare de voir une maison ou une boutique sans son drapeau américain en façade, ou une voiture avec un « God Bless America » en sticker sur le pare-choc…
Et que dire de l’hymne américain, le « Star-Spangled Banner » qui est chanté avant chaque évènement sportif, même local, et qui entraine soudainement un silence épatant où chaque américain porte sa main sur le coeur et où l’on voit même apparaître des larmes sur les joues de certains.

Et je ne rentre pas dans les détails concernant l’amour que portent les américains à leurs troupes, un amour démultiplié depuis les attentats du 11 Septembre, ou encore le fait que tous les enfants portent leur allégeance au drapeau américain tous les matins avant de commencer l’école…

Et au final, avec tout ce patriotisme, on se prend à avoir des frissons quand on entend l’hymne américain et à ressentir de la fierté quand on voit les soldats rentrer au pays ! Ou alors, peut être que ce n’est que moi qui ressent ça…


centre commercial américain

8) Les centres commerciaux immenses

On en a tous rêvé étant jeunes, ces centres commerciaux immenses que l’on voit dans les films et les séries, avec la fontaine au milieu, les escalators jaillissants de nul part et les ados se prenant en photo dans les photomatons…

Les centres commerciaux aux USA, ou Shopping Mall, ce sont un peu le symbole du consumérisme aux Etats-Unis… Tout est disponible à acheter au même endroit, tous les types de vêtements, de loisirs, de divertissements, de nourritures, etc.
Tout est fait pour que le client n’ait pas besoin d’aller ailleurs pour se procurer ce qu’il recherche… Et si il n’a pas assez de temps pour faire tous ses achats, et bien on lui propose même un hôtel pour qu’il puisse passer la nuit chez nous ! Il a besoin de débloquer des fonds ou d’effectuer des opérations bancaires pour acheter le dernier ordinateur à la mode ? Alors on lui met à disposition sa banque…

Les centres commerciaux sont bien souvent de vraies oeuvres architecturales aux infrastructures luxueuses : fontaines, marbres, canapés supers confortables, fauteuils massants, Spa, etc.
On y retrouve souvent les mêmes enseignes à travers tout le pays (Foot Locker, Abercrombie, American Eagle, Forever 21, Old Navy, Brookstone, etc.).

Mais les shopping malls c’est aussi (et surtout, pour certains) les food court !
C’est un concept génial qui commence à arriver en France… En gros, c’est une sorte de grande place dans le centre commercial où tous les restaurants et fast foods sont réunis ! On passe ainsi d’un restaurant de burgers à un restaurant japonais, puis un resto mexicain, bio ou encore italien… Et bien souvent, les employés distribuent des échantillons gratuits (les fameux « samples »), du coup si on est malin, on peut manger gratuitement tout en faisant un véritable tour du monde culinaire!

Bref, quand on a connu les shopping malls aux USA, c’est dur de retourner à la galerie commerciale de son hypermarché Auchan ensuite 🙂


chevrolet camaro noire en Floride

9) Les voitures et la liberté sur la route

Alors là, cet item du top 10 était obligatoire et ce, pour une raison: la boite automatique!

Quel plaisir de conduire aux USA sur ces routes larges, sans rond-point, sans devoir se soucier des vitesses ou autre… On se concentre juste sur la conduite, et sur les paysages… Quel sentiment de liberté ! Un sentiment que je n’ai encore jamais rencontré après avoir roulé depuis 7 ans en France pour plusieurs raisons (Petites voitures, routes trop étroites, urbanisme trop congestionné, rond-points tous les 100 mètres, etc.)

De plus, une chose non-négligeable qui, pour moi, s’ajoute au plaisir de rouler aux Etats-Unis : la radio.
En effet, aux USA, vous pouvez écouter CE que vous voulez à la radio ! Vous voulez du rock récent ? il existe une radio pour ça ! Vous souhaitez écouter de la country, du rap, de la house, du jazz, de la musique latino, ou asiatique ? vous pouvez ! Vous êtes plus radios sportives, ou religieuses ? Il y a aussi…
Et si vous souscrivez à un abonnement radio par satellite, tel que Sirius XM par exemple, vous vous ouvrez à encore plus de styles, et ce, sans pub ! Un vrai luxe non?


neige dans le desert de l'Arizona avec cactus

10) La diversité des paysages

Les Etats-Unis possèdent un nombre impressionnant de paysages différents, et ces derniers s’enchainent bien souvent de manières si naturelles que l’on se rend parfois pas compte d’être passé du desert à la montagne…
Il m’est arrivé en Californie, près du parc Yosemite, de rouler sur une route qui avait de la neige d’un côté, et du désert de l’autre… Juste incroyable!

Un road trip aux USA, c’est l’occasion de voir de la montagne, de la prairie, du désert, des champs, de la forêt, de la mer ou encore des lacs, et tout ça bien souvent pendant le même trajet… Ca fait rêver n’est ce pas?


Voilà, c’est terminé pour ce top 10 des choses qui te manquent quand tu rentres des USA.

J’espère que tu te reconnais dans cet article, et si il y a des choses qui te manquent et qui ne sont pas dans cet article, n’hésite pas à me le signaler dans les commentaires, ça fera l’objet d’un autre article 😉 J’ai encore pleins de choses qui me manquent, faites-mois confiance !

Si ça vous a plu, partagez le à vos amis, ils vont adorer aussi 🙂 Merci et à très bientôt sur Passion Amérique 🙂